Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vicomté RR] Angé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Vicomté RR] Angé   Lun 18 Jan - 17:59



    Héraldisme
    Fief ???
    Description du Blason : .
    Ancien nom :
    Devise : -
    Actuel Seigneur :
    Ancien Seigneur : -
    Nom des habitants :
    Seigneuries historiques :
    Seigneuries RR octroyées :


    Généralités historiques


    Vestiges préhistoriques et antiques


    Architecture civile


    Architecture sacrée


    Liens divers, Photos


    Sources


    Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé


Citation :
Angé / Angé sur Cher
commune du canton de Montrichard, arrondissement
de Blois, à 6 kilomètres de Montrichard et
38 do Blois. Aniacus vieus (époque mérovingionne),
Recherches sur les monnaies mérovingiennes,
par Ponton d'Amécourt, 15, 21. Angiacum,
xi* siècle (Maan, 98; H. de Valois, NoANG
ANG
titia gall., 571). Angie, Angeyum reodum,
parochia et territorium de Angeio, ira' siècle
(Lib. bon. gentium, 257 Arch. de Loir-et-Cher,
E, titres de Moncé). Angé, 1342 (Lib. bon.
gent., 255.)
Cette paroisse, avant la Révolution, faisait
partie du diocèse de Tours et de la Touraine.
Elle dépendait du doyenné do Montrichard, du
grand-archidiaconé et archiprêtté de Tours, et se
trouvait comprise dans l'élection d'Amboise. La
cure était à la nomination alternative de l'archevèque
de Tours et des abbés do Marmoutier et de
Saint-Julien.
L'existence d'Ange est constatée dès le vr siècle,
époque à laquelle dos monnaies y furent frappées.
Vers 57C, Chilpéric donna l'église à l'abbaye de
Saint-Eusiee, en Berry.
L'égliso actuelle n'offre rien do remarquable.
L'abside est du xi" siècle.
L'ancien manoir fut réédifiô en grande partie
au xiv° siècle. Près do là est une motte trèsélevée,,
dont l'existence a été signalée aux archéologues,
en 1842, par MM. Péan et Charlot. Vers
1843 on a découvert, au bas du bourg, des débris
gallo-romains.
Le fief d'Ange était très-important. Un de ses
propriétaires, au commencement du im1 siècle,
prenait le titre de comte. La seigneur comptait
au nombre des hommes-lige de l'areharfique do
Tours, et, en cette qualité, il devait, avec d'autres
chevaliers, tels que les seigneurs de Preuilly et
de la Haye, porter le prélat sur son siège lors de
son intronisation.
Une partie du domaine relevait de la cbâtellenie
de Montrésor.
Le plus ancien seigneur connu du fief d'Ange,
est Hervé, comte do Saint-Aignan et d'Angé, chevalier-
tanneret qui, en 1214, plaidait contre
l'archevêque do Tours au sujet d'un droit de
péage établi dans sa seigneurie, et dont il prétondait
avoir la jouissance. Les parties acceptèrent
pour arbitres Manassès, évêque d'Orléans, et Robert,
chantre de cette église, qui décideront que
lo droit appartenait à l'archevêque.
Voici les noms des successeurs d'Hervé, que
nous avons pu recueillir -Renaut d'Ange, chevalier,
1228. Hugues Boeeau, 1240. Guillaume
d'Argy, 1255. Guillaume de Pressigny,
chovalier, 1282. Guillaume du Retail, chevalier,
1342. Jean de Ponts, 1372. Jean
Chesnel, 1480. René Chesnel, bailli de Touraine
et capitaine du château de Tours, 1508.
Antoine Bohier, Ec., 1545 Gilles Branchet,
1653. N. de la Tournelle, vend le fief, par acte
du 21 avril 1759 à Jean-Bapliste-Claude Le
Couvreur, seigneur de Vineuil-sur-Cher, do la
?îll", d'WnTnnnt nt de Saint-Pierre. – Claude Le
Couvreur, avocat au l'arlemeut. Des lettres de
noblesse qui lui avaient été accordées furent enregistrées
aux ftnnembranr.es d'Amboise, le
28 octobre niil. Claudc-Théophilo Le Couvreur,
chevalier, président, lieutenant-criminel
aux bailliage, gouvernement et prévôté de Roye,
on Picardie, 1789.
Liber bon. gentium, 255-56-B7. D. Hons., XIV et
XXX. Rôle dés fiefs de Touraine. Arch. d'I.-et-L.,
C. 330. Arch. de Loir-et-Cher, E. Pouillé du diocèse
de Tours, 1648. Almanach de Touraine, 1790 A.
Péan et Chariot, Excursion de St-Aiguau d Aigueaive,
138-39-40. Mém. de la Soc. Archéol. de Tour., 1; IV,
70; VIII, 70; IX, 158; X, 182. Chalmel, Hist. de
Tour., II, 104. L. de la Roque et E. de Barthélémy,
Catalogue des gentilshommes de Touraine et Berry, 13.
– Bibl. de Tours, fonds Salmon, titres de l'archevêché
de Tours, III. A. Joanne, Diction. des communea de
France. 67. La Cheanaye-des-Boie et Badier, Diction.
de la noblesse, VI, 429.

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
 
[Vicomté RR] Angé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vicomté RR] Angé
» Seigneurie issue de mérite de Le Bois d'Oingt (Vicomté d'Oingt)
» [Vicomté] Baudricourt - Charlemagne von Frayner
» Vicomté de Clermont en Trièves
» [Vicomté] Baïgorry/Baigorri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: