Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Ordre de Merite] Limousin et Marche - Grand Couvain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Ordre de Merite] Limousin et Marche - Grand Couvain   Mer 26 Déc - 12:07

Ordre du Grand Couvain.


Article 1. De la fondation de l'Ordre du Grand Couvain.
Cet Ordre, dénommé l'Ordre du Grand Couvain, aura pour symbole une abeille d'or soutenue par un ruban de satin au liseré d'or.
Il devra être arboré derrière les armoiries familiales ou derrière le blason lié à un éventuel titre de noblesse.
L'Ordre siège au Château de Limoges.



Article 2. Des grades de l'Ordre du Grand Couvain.

Alinéa 1. Des trois grades de l'Ordre.

Sont définis trois grades non anoblissant :

Celui de Patricien, octroyé aux citoyens ou aux fonctionnaires de notre comté qui se sont distingués dans les domaines militaires, administratifs, économiques, diplomatiques ou festifs.
• Assiduité, efficacité et fidélité à un poste (armée, police, mairie, pavillon, commerce, université) plus de 4 mois et
- Avoir proposé et/ou mis en place des améliorations sensibles dans ces taches.
- Avoir entrepris une action ponctuelle, mais spectaculaire pour l'ensemble du Comté (animation, RP, Enluminures).

Celui d'Equite, accordé à ceux de notre comté qui auront participé au rayonnement de celui-ci en dehors de nos terres ou qui auront enchainé de multiples responsabilités avec succès dans les domaines cités précédemment.
• Assiduité, efficacité et fidèlité remarquable à un poste (armée, police, mairie, pavillon, commerce, université) et
- Avoir proposé et/ou mis en place une réforme dans ces fonctions.
- Avoir participé à une action particulièrement importante pour le comté et avec brio (bataille, organisation d'une défense de ville, négociation d'armistice, d'un Traité, contrat commercial extraordinaire...)

Celui de Commandeur, destiné à honorer le travail d'une vie, mise au service du Comté et représentant un apport unique et irremplaçable
- Acte héroïque impliquant un grand nombre de Limousins
- Sacrifice ultime (mort ou capture en vue d'un objectif plus important)
- Œuvre colossale (rédaction d'un ouvrage de grande valeur pour tous les Limousins).


Alinéa 2. Des rubans et de l'abeille.

Le Grand Maître de l'Ordre devra arborer un ruban de satin noir avec une abeille d'or.




Le Grand Chancelier devra arborer un ruban de satin pourpre avec une abeille d'or




Les Commandeurs devront arborer un ruban de satin bleu avec une abeille d'or




Les Equites devront arborer un ruban de satin rouge avec une abeille d'or




Les Patriciens devront arborer un ruban de satin vert avec une abeille d'or




Les membres honoraires étrangers devront arborer un ruban blanc avec une abeille d'or






Article 3. Du Grand Chancelier de l'Ordre.
Le Grand Maitre de l'Ordre nomme un Grand Chancelier pour le représenter auprès de l'Ordre.

Alinéa 1. Du Grand Maitre de l'Ordre du Grand Couvain.

Le Comte du Limousin et de la Marche est Grand Maître de l'Ordre du Grand Couvain. Il délègue son Autorité en nommant un Grand Chancelier.
Il est reconnu comme Grand Maître lors de la cérémonie d'investiture du Comte.
Il remet les insignes de leur dignité aux commandeurs du Grand Couvain et aux dignitaires français et étrangers. En pratique, il ne procède lui-même à ces cérémonies que dans la mesure où les impératifs de sa fonction le lui permettent.


Alinéa 2. Du Grand Chancelier de l'Ordre du Grand Couvain.

Le Grand Chancelier du Grand Couvain est nommé par le Grand Maître et peut être révoqué par lui, son mandat correspond à celui du Comte. Il devra être un titulaire de l'Ordre depuis au moins deux mois. Donc ayant reçu son cordon sous le comte d'il y a deux mandats.
Il préside l'Ordre du Grand Couvain.
Il reçoit les propositions de nomination et de promotion des membres, les examine pour déclaration éventuelle de conformité aux lois, décrets et principes fondamentaux de l'Ordre.
Il transmet au Grand Maître les actes du Conseil de l'Ordre en vue de la publication des décrets de nomination et de promotion et les avis du même Conseil aux fins de suspension ou d'exclusion de l'ordre.
Il contrôle la régularité et le bon déroulement des cérémonies de réception.
Il engage une action disciplinaire à l'encontre de tout membre de l'Ordre ayant fait l'objet d'une action pénale ou ayant commis un acte contraire à l'honneur.
Il délivre, aux citoyens limousins les autorisations d'accepter et de porter les décorations étrangères au Comté du Limousin et de la Marche

En cas d'absence momentanée ou prolongée du Grand Maître (décès, révolte, voyage), le Chancelier est alors investi des pouvoirs liés à la charge de Grand Maître, jusqu'à ce que celui-ci revienne ou qu'un nouveau soit désigné.



Article 4. De l'admission de nouveaux membres.
Les membres cooptés devront, pour être admis, bénéficier du parrainage d'un membre de l'Ordre ayant au minimum un mois d'ancienneté.
Il appartiendra ensuite à l'Ordre de voter pour admettre définitivement le postulant.

Chaque membre ne pourra parrainer qu'une seule personne entre deux cérémonie d'intronisation.

De plus le Grand Chancelier sollicite les candidatures dans les filières de l'Etat.
L'Armée propose ses membres.
Le Pavillon propose ses membres.
Les Municipalités proposent leurs administrés.
Le conseil Propose un Maire, un chef d'armée, un particulier, un clerc, un étranger (seul cas où un étranger peut être proposé).
Il organise ensuite le vote avec les Membres de l'Ordre qui se sont déclarés disponibles pour ce mandat et forment le "Collège". Un minimum de 10 votants plus le Grand Chancelier devra être atteint.
Le Grand Maitre a délégué son vote au Grand Chancelier et ne vote pas.



Article 5. Des conditions d'admission.
Pour pouvoir postuler et devenir Patricien dans l'Ordre, il sera nécessaire en sus des mérites précédemment mentionnés, de satisfaire aux critères suivants :

1- être citoyen possédant sa résidence principale en Limousin ou en Marche ;
2- avoir un casier judiciaire vierge.

Exception sera faite pour les dignitaires étrangers sur le premier point, qui ne pourront prétendre à un grade mais pourront néanmoins être reconnus en tant que membres honoraires et pourront, à cet égard, porter le collier et l'abeille. Ils seront par ailleurs admis au cours des débats.



Article 6. De la cérémonie d'intronisation.
L'Ordre aura la charge de procéder aux remises des distinctions au cours d'une cérémonie publique conduite par le Grand Maitre ou le Grand Chancelier.

Après un rappel des mérites de l'impétrant, il sera procédé à la remise de la distinction par le parrain en présence des autres membres de l'Ordre et de tout citoyen limousin qui le désire.

Le nouvel admis sera alors reçu parmi les Patriciens. Puis, si son travail et son implication perdurent, il pourrait alors devenir Equite.



Article 7. Du Collège de l'Ordre.
En début de son mandat, le Grand Chancelier fait un appel aux membres pour qu'ils déclarent leur présence ou non au Collège de l'Ordre. Cela se fait sur simple annonce et prend valeur d'engagement pour les deux mois a venir.
Les missions du Collège de l'Ordre sont :
- se prononcer sur les candidatures en fin de mandat
- se prononcer sur les radiations
- se prononcer sur l'opportunité ainsi que leur participation à un projet formulé par le Grand Chancelier ou un membre de l'Ordre.
Le Collège doit comporter 10 membres au moins, en sus du Grand Chancelier, pour être déclaré "siégeant". Le Grand Maitre ne fait pas partie du Collège, ayant délégué son autorité au Grand Chancelier

Le Grand Chancelier, après consultation du collège, devra également informer de toute procédure de radiation qu'il aura entamée à l'encontre d'un des membres et tout membre aura 3 jours francs pour apporter un réquisitoire de défense au crédit du membre menacé d'exclusion si celui-ci en fait la demande.



Article 8. De la radiation d'un membre.
La radiation d'un des membres est prévue par le présent article dans les cas suivants:
- Crime de lèse-majesté envers notre Roy ou notre Comte.
- Inculpation pour trahison ou haute trahison envers notre Comté.
- Crime ou délit dûment constaté par les autorités judiciaires de notre Comté et donnant lieu à une inscription au casier judiciaire.
- Diffamation publique à l'égard d'un des membres de l'Ordre ou de ses motivations.

La destitution sera prononcée après examen des avis contradictoires par le Conseil de l'Ordre selon les modalités décrites dans l'article 7.



Article 9. De la modification du règlement.
Le présent règlement pourra être modifié par le Collège à la majorité des votes. Le Grand Maitre ayant droit de vote pour l'occasion.



Article 10. De l'appartenance à plusieurs Ordres.
L'appartenance à plusieurs ordres, qu'ils soient de chevalerie ou du mérite est permise du moment qu'elle reste compatible avec les aspirations et le fonctionnement de l'Ordre du Grand Couvain.



Article 11. Du travail de l'Ordre.
Les membres de l'Ordre n'auront de cesse de promouvoir le Comté du Limousin et de la Marche par-delà ses frontières.

L'Ordre se donne également pour objectif de constituer une mémoire des principaux faits et évènements ayant rapport avec le Comté du Limousin et de la Marche.

Chaque membre pourra par ailleurs publier une biographie retraçant son histoire personnelle, en particulier celle ayant trait avec sa collaboration à la construction du Limousin et de la Marche, ainsi que des villes qui le composent.


En cas de besoin et grâce à leur expérience, les membres pourront être appelés pour défendre les intérêts du Comté et de ses représentant en occupant une charge ou en remplissant une mission.


Fait à Limoges, ce 5 Septembre 1455


_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
Eléïce de Valten
Le Fabuleux Maurice et ses rongeurs savants
avatar

Nombre de messages : 6766
Age : 40
Localisation : Quelque part, quelqu'un...
Titre nobiliaire : Duchesse du Lavardin
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: [Ordre de Merite] Limousin et Marche - Grand Couvain   Jeu 29 Mai - 18:07

Limousin-Marche - Ordre du Grand Couvain

Texte fondateur : septembre 1455
Derniere modification validée : mai 1459

Citation :

                Ordre du Grand Couvain


    Article I : L'Ordre du Grand Couvain est un ordre du mérite gratifiant toute personne s'étant illustrée au service du Comté du Limousin et de la Marche, et ayant immanquablement participé à son rayonnement. Cet Ordre aura pour symbole une abeille.

    Article II : Le collège de l'Ordre du Grand Couvain se constitue de tous les récipiendaires de l'Ordre.

    Article III: Le Comte du Limousin et de la Marche dirige l'Ordre mais ne le conduit pas. Cet office revient au Grand Chancelier, nommé par le Comte en exercice parmi les récipiendaires. Celui-ci aura pour tâche de veiller à la bonne exécution de la présente charte, et demeure en fonction jusqu’à la nomination d’un successeur. Le Grand Maître a droit de vote pour la durée de son mandat, et tranche en cas d’ex-aequo.

    Article IV: L'admission et/ou l'élévation se fera par scrutin à la majorité relative des votants du Collège de l'Ordre. Les membres cooptés devront, pour être admis, bénéficier du parrainage d'un membre de l'Ordre, ou avoir été proposés par les municipalités ou/et les institutions comtales. La candidature devra établir avec fermeté les mérites de l'impétrant. La durée du vote est définie par le Grand Chancelier.

    A l'exception du Comte qui siège de droit à la place de Grand Maître de l'Ordre, aucune charge ou fonction, titre ou filiation n'octroie de droit l'accès l'Ordre du Grand Couvain.

    Article V : Retrait de titre : Pour le cas d'un verdict de culpabilité dans un procès devant la cour de justice du Limousin et de la Marche pour trahison, haute trahison, ou devant la justice royale pour crime de lèse-majesté, pour toute conduite relevant de la basse ou moyenne justice, ou autres errements justifiant un retrait du titre, il appartiendra au collège de l'Ordre de statuer après enquête, par un vote à la majorité relative sur une durée définie par le Grand Chancelier.

    Article VI : Registre et cérémonie : Le Grand Chancelier de l’Ordre devra tenir un registre complet des bénéficiaires de l'Ordre du Grand Couvain. Une cérémonie officielle sera organisée pour la remise des ornements.

    Article VII: Grade et ornement : Sont définis 3 grades non anoblissant :

    • Patricien : octroyé au citoyen qui aura su mettre ses remarquables dispositions aux services de sa charge, et qui aura participé, par son engagement audacieux, durable ou ponctuel mais grandiose, à l'extension de la renommée de sa province.

    • Equite : octroyé aux citoyens ou aux fonctionnaires du comté qui se sont distingués par leur rigueur, et leur régularité dans une charge de haute responsabilité, et ayant brillé dans leur domaine de compétence ; leur incroyable investissement à travers de multiples réformes, actes héroïques ou toute autre conduite prestigieuse ayant permis le perfectionnement durable et significatif du prestige comtal.

    • Commandeur : octroyé aux citoyens pour récompenser l'œuvre d'une vie, le mérite incontestable d'un investissement durable au service du Comté, et le sacrifice de soi au profit de la gloire du Limousin et de la Marche.


    Article VIII Du travail de l'Ordre.

    Les membres de l'Ordre n'auront de cesse de promouvoir le Comté du Limousin et de la Marche par-delà ses frontières. L'Ordre se donne pour objectif de constituer une mémoire des faits et évènements constituant l'histoire du Comté du Limousin et de la Marche.

    Tout membre de l’Ordre se doit de faire acte de présente aux manifestations, demandes d’aides et de conseils organisées ou mandées par le Grand Maître, et pour lesquelles il aura reçu invitation ou appel. Les membres sont appelés à défendre les intérêts de la province et de ses représentants en accomplissant d'éventuelles missions ponctuelles proposés par le Grand Maître ou le Grand-Chancelier. Suivant les circonstances particulières, l'absence ou l'empêchement est toléré, sous réserve d’en informer le Grand-Chancelier ou le Grand Maître.

    Article IX : Toute modification de la présente charte devra être validé par un vote à la majorité relative du collège de l'Ordre du Grand Couvain.

    Article X Registre des colliers :

      Le Grand Maître :


      Commandeur



      Équite


      Patricien



    Un immense merci à Son Excellence Aaron de Nagan, orfèvre royal, pour avoir mis son talent au service du Comté du Limousin & de la Marche en réalisant les colliers de l'ordre.


    Arnaut de Malemort,
    Comte du Limousin et de La Marche


    Guillaume de Jeneffe,
    Grand Escuyer de France


    Validé par Thomas de Clérel, Duc de Dun-le-Roy, Roy d'armes & Pair de France, le vingt-quatrième jour du mois de mai 1459, au nom du collège héraldique de France et après consultation de ce dernier.

_________________
Ab imo pectore - Encyclopédia Universalis, Volume I, II, III, IV et V.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Ordre de Merite] Limousin et Marche - Grand Couvain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ordre de Merite] Limousin et Marche - Grand Couvain
» [Traité Frontalier] Limousin-et-Marche/ Bourbonnais-Auvergne
» Limousin La Marche (R.F.) (Informations et Traités)...
» [Ordre de Merite] Touraine - Salamandre
» [Limousin La Marche] Lois Limousines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Archives Héraldiques :: Ordres de Merites-
Sauter vers: