Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Comté] La Pouëze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Comté] La Pouëze    Lun 2 Aoû - 16:00

Héraldisme
comté
Description du Blason :

Uploaded with ImageShack.usD'argent à trois bandes de sable.
Les armes parlantes remontent au Moyen Âge probablement sous Philippe Auguste ou Saint Louis., figurant déjà sur les anciens sceaux de la ville. Les deux fleurs de Lys indiquent que Pontoise était une des « bonnes villes » du royaume, les tours évoquent le château aujourd'hui disparu, la rivière et le pont symbolisent le franchissement de l'Oise.
Ancien nom : "La Poysa" qui veut dire « Landes »(1040), Puzia (1060), Putia (1082. La graphie actuelle La Pouëze apparaît dès 1214. Ce nom vient de l'ancien français qui veut dire « terre dépouillée ». Il dérive du latin putare', tailler, émonder qui désigne un défrichement de forêt et qui rappelle la proximité de la forêt de Longuenée.
Devise : -
Actuel Seigneur : -
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants : -
Seigneuries historiques :

  • seigneurie de l'Anjouère
  • seigneurie d'Armaillé
  • signeurie de la Lande
  • château de la Villenière


Liste non exhaustive et à vérifier avec plus de détail car en Anjou nombres de terres portent un nom similaire et nombres de domaines ont des intersections telles deux maux se croisant les doigts.
Seigneuries RR octroyées :




Généralités historiques

À la fin du XVe siècle, Louis XI convoitait l'Anjou (province appartenant à son oncle le roi René) pour agrandir le royaume de France. Il aimait venir y chasser avec son ami Louis de Beaumont, seigneur du Plessis-Macé, tout en surveillant l'héritage.

Au cours d'une partie de chasse en forêt de Longuenée qui s'étendait alors jusqu'au Plessis-Macé, il fut pris de violentes coliques « qui le plièrent en deux et le culbutèrent sur le gazon ». Jean Bourré, son trésorier, seigneur du Plessis-Bourré, qui l'accompagnait, lui conseilla d'invoquer sainte Emérance, qui avait un oratoire à La Pouëze, village tout proche, et qui guérissait des maux de ventre. Il l'implora, il fut guéri et il promit de faire construire une chapelle à la place de l'oratoire. La chapelle fut construite en 1472. Il lui fit faire une belle statue en argent doré y fit transporter des reliques de la sainte.

Détails historiques


Généralités géographiques

La commune de La Pouëze se situe au nord-ouest d'Angers à 26 km et au sud-est de Segré à 16 km, dans le Haut-Anjou.

Architecture civile et ressources


Nota

* A été prise par les arquebusiers de la ville à la suite du siège de 1589. Elle ne figura officiellement dans les armoiries de la cité que vers la fin du XVIIIe siècle. Un mémoire a été présenté à Louis XVIII, en 1814, au nom de la ville pour le rétablissement des anciennes armoiries et de la devise. Les armoiries ont été reprises, mais la devise a été abandonnée." (Note de M. P. Coquelle, correspondant du ministère de l'Instruction publique, à Meulan.)

[size=11]Sources :
http://wapedia.mobi/fr/La_Pou%C3%ABze

Rappeler succinctement le protocole d’octroi d’une seigneurie issus de mérite (L’on considère que le noble suzerain a déjà fait une missive pour demander d’effectuer des recherches en seigneuries vassales)

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
 
[Comté] La Pouëze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La prise de Comté-du-Lac
» Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue
» Comté du Périgord-Angoumois [Coopération Judiciaire]
» Histoire du comté de Namur et des Namurois
» Election d'un maire pour Comté-de l'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Anjou-
Sauter vers: