Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre deux rencontres ou comment tomber sur la personne qu'on voulait voir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eléïce de Valten
Le Fabuleux Maurice et ses rongeurs savants
avatar

Nombre de messages : 6766
Age : 40
Localisation : Quelque part, quelqu'un...
Titre nobiliaire : Duchesse du Lavardin
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Entre deux rencontres ou comment tomber sur la personne qu'on voulait voir   Mar 4 Oct - 0:44

Toujours suivie de l'un de ses quelques soldats portant les couleurs de la famille de Valten, Line traversait le campement de la noblesse de France et d'ailleurs même il lui semblait. L'avantage d'avoir été héraut? Reconnaitre nombreux écus de telle ou telle famille ou à telle ou telle personne, ainsi, d'un coup d'oeil, elle pouvait savoir qui était déjà présent, prêts à jouter lors de ces festes qui ne manqueraient pas d'animation. Toujours fut il que la Line saluait ainsi ceux qu'elle croisait, ne pouvant s'arrêter à chaque fois sinon elle n'en finirait pas!
Furent ainsi salués d'un hochement de tête accompagné d'un sourire sincère, sa chère Saku, dame de Virargues dès que celle ci eut poisé pied à terre, qui eu droit à une chaleureuse étreinte.
Quelle plaisir de te voir céans ma chère! J'espère que tu vas bien et que la route s'est bien passée! Un hochement de tête à l'attention de la jeune femme qui accompagnait la future Blanche. Je ne t'embêtes pas trop longtemps, je dois trouver Ll.. le duc du Lavardin! Aheum, non personne n'avait ni vu ni entendu ses propos, vérifiant ce fait, la Tyx regarda autour d'elle si quelques nobles, écuyers ou que savait elle encore, les regardaient, légèrement paranoïaque, il y avait de quoi tout de même. Trop tôt qu'elle s'était dit tout en le pensant jusqu'au fond de son âme mais il fallait qu'elle prenne sur elle, qu'elle y fasse face, vu le nombre de jouteurs annoncés, nuls doutes que la Valten surveillerait tout ce qu'il se passerait autour d'elle.
Une dernière marque d'affection déposée sur la joue de la
Blanche, un nouveau sourire puis Line fila, ne pas perdre de temps!
Personne suivante? La duchesse d'Auxerre ou plus souvent appellée
Phylogène par la Valten. Seule les couleurs furent vues et non leur maitresse, sans doute passerait elle plus tard rendre hommage à cette grande dame si le temps lui en laissait l'occasion.
Presque idem lorsque le duc d'Alluyes fut annoncé par un jeune homme mais point le temps de s'arrêter surtout qu'elle n'avait entendu que le cri et point encore vu la tête associée.
Troisième personne? Le seigneur Guy de Dampierre avec qui elle avait pu conversé nombreuses fois par missive sur son blason et à qui elle avait pu ajouter un visage au nom ainsi qu'à celui de son épouse. Couple sincère qui se devait de durer dans le temps.
Il fallait absolument que son choupinou ou t'choupi pour Blanche, se mêla à la feste en ce jour, il le fallait d'ailleurs, où était donc sa blonde vicomtesse préférée? Normalement participante, Line espérait aussi la voir car plus que des joutes, ces quelques jours allaient être jours de retrouvailles.

Alors que la Valten allait complètement se tourner vers l'entrée du castel pour y demander où se trouvait le Cygne, cette surprise là en vallu la peine, il se trouvait non loin, presque sur sa route! Réhaussement de jupons pour mieux marcher vite et l'atteindre plus rapidement avant que lui n'atteigne le campement, hop, au pas de course, marche forcée aussi assignée à l'homme d'armes qui la suivait en portant le présent à l'attentin du duc. Même pas décoiffée à l'arrivée, ni même le soldat valtenien, un léger sourire de gêne, ne pas perdre l'objectif de sa venue au devant de lui!


Le bonjour,
fit elle en une révérence, il fallait dire que du temps s'était écoulé depuis son premier et dernier en date, passage au Lavardin avant ce jour. J'espère que vous allez bien depuis... La dernière fois. Ne pouvant s'empêcher de sourire rien qu'en le voyant, Line reprit ses esprits en continuant par quelques mots. Permettez moi de vous proposer deux hum choses, se retournant et faisant un petit signe au soldat valtenien qui vint déposer son fardeau devant le duc, fardeau constitué d'un coffret en bois renfermant deux trésors, ceci tout d'abord pour vous remercier de votre hospitalité lors de mon prime passage au Lavardin, les mains presque vides, certe, une bouteille d'Armagnac comblait rapidement deux mains vides mais tout de même, l'on faisait mieux comme présent...
Le soldat s'était écarté jusque derrière elle ne pipant toujours mot, elle continua, je voudrais ensuite vous proposer mes services au niveau de l'organisation des joutes car je sais que malgré toutes les personnes déjà afférées à leur tâche, sachant très bien ce qu'elles doivent faire, peut être pourrais je aider là où il y en a besoin?
Voilà qui était dit, plus qu'à attendre réponse du cygne. Positive ou négative, peu importait au fond puisque peut être n'aurait elle pas le temps comme Line faisait partie des jouteurs. Après, si la Valten ne passait pas même les éliminatoires comme la moitiée du temps, le temps ne manquerait pas!

_________________
Ab imo pectore - Encyclopédia Universalis, Volume I, II, III, IV et V.
Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux rencontres ou comment tomber sur la personne qu'on voulait voir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre deux individus, l'harmonie n'est jamais donnée, elle doit indéfiniment se conquérir.
» Transfert entre deux Wii U
» Aux armes ! La Horde doit tomber.
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» Mettre une map aventure pour une soirée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: La Forteresse du Lavardin :: Les Festivités de la Saint Michel :: Saint Michel 1459-
Sauter vers: