Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement du Bourbonnais Auvergne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Campement du Bourbonnais Auvergne    Lun 1 Oct - 21:47



Une fois de plus, le convoi auvergnat avait pris la route pour des joutes. Le Duc consort s'était inscrit pour la Saint Michel, festivités qui avaient lieu chaque année au Lavardin, fief de Llyr et de Linoa.
Lanfeust devait jouter, il essayait d'être présent aux plus de joutes possible afin de s'améliorer...et il y avait de la marge...mais également pour représenter les couleurs de son épouse, l'actuelle duchesse du Bourbonnais Auvergne pour encore quelques jours. Sauf si les élections seraient en sa faveur.
Le convoi arriva devant le grille du domaine et on leur indiqua le lieu des festivités afin d'y installer leur campement. Une fois sur leur emplacement, les ordres furent donner par le rouquin aux domestiques pour mettre en place les tentes, une pour lui mais également une pour les deux demoiselles. Helo et Constance, sa fille et sa belle fille, étaient là pour le soutenir et il en était ravi.
Toutefois avec tous ces hommes qui se trouvaient autour, il devrait les surveiller de près. C'est quelles étaient majeures toutes les deux, en âge de se marier et donc d'avoir des prétendants...Ce qui donnait déjà des cheveux blancs au Duc.
Lanfeust vérifia de son côté que sa monture était bien traitée par le palefrenier, c'était essentiel, tout comme l'armure que Jeannot s'empressait de polir et il scrutait le moindre problème.



Dernière édition par lanfeust86 le Sam 13 Oct - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heloise.Victoire
Touriste sans Bagage à pattes
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mar 2 Oct - 11:54

Et une joute de plus, une !! Depuis aussi loin que la demoiselle de Troy se souvenait, elle venait encourager son papoune pour les joutes.. Bon ca ne l'aidait pas des masses , fallait l'avouer, mais un jour peut-etre les cris d'encouragement finiront bien par déstabiliser l'adversaire !! Et aujourd"hui, elle avait du renfort en la personne de la grande demi soeur qui etait ENFIN, sortie du couvent. Et vas y que je te papote, et que je te papote. Ni l'une ni l'autre n'avait la langue dans la poche, bah au moins hein, ca faisait passer le temps ! Et puis au moins avec elle elle pouvait parler d'autres choses .. des choses de filles quoi !!

Et un campement UN ! Sous les ordres du plus beau roux des royaumes, en toute modestie bien sur, le campement fut levé, le repas en cours de prepartion, les armures se faisaient briquer, les montures chouchoutées

Bon c'est pas tout ca !! Prenant le bras de sa soeur , hop elle l'entraina vers le Papoune.


Papa je peux monter la lice et tout le reste a Constance?? On reviendra avant que tu parte jouter, si tu n'as pas le bisou, tu ne peux pas gagner. !!

Bah oui tradition familiale, le fameux bisou gagnant ! Sans attendre la reponse , elle attira sa soeur pour lui faire decouvrir ce monde intrigant . Hop un regard vers un jouteur "rhoooo Heloise si papa vois ca "!! bah quoi hein, il est loin le temps ou seuls les anes l'interessaient !
Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mar 2 Oct - 17:41

Mamaion de Nanteuil et ses enfants avaient voyagé bien longtemps pour arriver au lieu de rendez vous que leur avait donné son cousin, Lanfeust. Arrivée au lieu des joutes, ils s'arrêtèrent non loin dans une auberge pour se changer. Mamaion vêtue d'une nouvelle robe, elle remonta dans la voiture toujours accompagnée de ses enfants, débarbouillés pour l'occasion. Il fallait bien l'avouer,



Mamaion était nerveuse. Elle allait rencontrer sa famille. Qu'allaient-ils penser d'elle? Elle n'était pas noble, ses enfants étaient orphelins de père, elle n'avais pas toujours mené une vie bien droite, la vie n'avait pas toujours été clémente non plus. Mais aujourd'hui, Mamaion était une femme nouvelle qui voulait renouer avec sa famille. Et plus que tout, elle allait enfin pouvoir donner une famille à ses enfants.

Arrivés au campement où avait lieue la joute, ils descendirent. Mamaion fit mettre en ligne ses enfants et pris sa respiration.


Mes chéris, vous allez rencontrer ma famille. Nous sommes ici les invités de mon cousin, le Duc Lanfeust. Nous devons nous montrer les plus polis possible et les mieux élevés aussi. Je compte sur vous pour faire honneur à votre sang.

Puis elle les embrassa chacun sur le front. Et avant, la maman et ses trois poussins avança en direction des chevaux, où se trouvait un homme, visiblement le cousin en question.
Arrivée à sa hauteur, Mamaion lui fit une gracieuse révérence et lorsqu'elle se releva elle lui offrit son plus joli sourire. Elle était connue pour être toujours souriante, avenante et de bonne humeur, et malgré ses angoisses naturelles, elle faisait honneur à sa répétutation, elle n'avait pas été nommée tribun pour rien!


Votre Grasce.
Revenir en haut Aller en bas
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mar 2 Oct - 23:23

A peine que tout était installé, que la tornade de Souvigny faisait son entrée avec Constance pour tout simplement lui dire qu'elles allaient se promener et visiter.
Le Duc n'eut le temps de rien dire que les voila qui partaient en courant...Hummmpfff et bien ça promet, il s'approcha toutefois de Jeannot pour lui dire de les surveiller de loin au cas où avant de revenir vers les chevaux.
Toutefois il ne fut pas seul longtemps puisque son regard fut attiré par une femme accompagnée de marmots qui s'inclina devant lui avant de le saluer. Il avait le droit à un beau sourire d'ailleurs ce qui le gêna pour le coup ne la reconnaissant pas du tout.
Trois enfants...une femme...trois enfants...une femme...Mais oui ! La cousine ! Il l'avait convié à venir leur rendre visite vu que le Lavardin était plus proche de l'Orléanais que Souvigny. Affichant son plus beau sourire également, il lui répondit.


Ma cousine ? Ah ! Quel plaisir de vous voir, bien le bonjour !

Regard vers les enfants.

Sont ce donc mes petits cousins que voilà ? Vos enfants ? Qu'ils sont beaux ! Tout comme vous, je dois dire que vous êtes ravissante.
Quel plaisir vraiment que l'on puisse se rencontrer.


Voilà qu'il ne s'arrêtait plus le rouquin. Se reprenant.

Mais je parle, venez donc dans ma tente. Il leur indiqua le chemin et rajouta en l'accompagnant. C'est dommage vous avez loupé Heloïse et Constance qui sont en vadrouille dans le camps, elles reviendront plus tard de toute façon.

Une fois dans la tente il leur montra des sièges.

Prenez tous place. Alors ? Le voyage fut bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Constance d'Orsenac
Touriste sans Bagage à pattes
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Tours
Titre nobiliaire : Dame de la Moutade
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mer 3 Oct - 10:49

Constance sortie fraichement du couvent et rentrée chez ses parents depuis peu, et ce pour son plus grand bonheur, était arrivée en même temps que tout la troupette familiale au campement... Bon normal en même temps, ils avaient fait la route tous ensembles Depuis la demeure familiale.
Bref voici donc Constance regardant à droite, à gauche, derrière, bref partout. Tous ces oriflammes qui volaient au vent un peu partout, toutes ces couleurs ! Rien ne valait mieux que la sortie du couvent, elle avait l'impression de tout redécouvrir.
Grand sourire à son père, ou presque son père, mais qu'importe pour elle, elle n'avait jamais connu que lui.
Regard du côté des armures, des chevaux et des... Tiens, un beau chevalier.... Non, non, non ! Ce n'est pas bien ! Quoique un petit coup d'oeil rapide hein.... Et voilà la Constance qui rougit jusqu'aux oreilles rien que du fait de réaliser ce à quoi elle pense.

Viens, viens, je vais te faire visiter ! lui dit sa sœur en lui attrapant le bras...

Bien-sûr ! Quelle bonne idée elle a Heloise ! Clin d'oeil complice et les voici parties en courant et riant à travers le campement.

Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mer 3 Oct - 19:35

Mamaion sourit, ouf le premier contacte c'était bien passé! Voilà que l'anxiété s'envolait et que sa nature volontaire et spontané reprenait le dessus. Elle suivait son cousin en souriant et en l'écoutant.

Bonjour mon cousin! Je suis moi aussi très heureuse de vous voir, merci pour votre invitation.

Oui voici mes enfants, je vous présente Hailey l'ainée de 10 ans et les jumeaux de 5 ans Lucas et Iseult.


Mamaion rougit légèrement de plaisir au compliment, plus pour ses enfants que pour elle! Qu'est se qu'une mère ne ferait pas pour qu'on apprécie ses enfants!

Je vous remercie! Je suis sure que vos filles sont tout aussi adorables! Je suis impatiente de les rencontrer.

Mamaion et les enfants entrèrent dans la tente et s'installèrent. Lucas regardait avec attention dehors les chevaux et les équipements équestres.

Je crois que vous allez vous faire un ami! Lucas adore les chevaux et tout ce qui les touche de près ou de loin. Je crois que nous en feront un bon cavalier!

Le voyage a été somme toute agréable. Peut être un peu long pour les jumeaux, mais il faut les habituer à être sage et à se tenir tranquile un moment.
Et vous votre voyage pour venir jusqu'ici n'a pas été trop fatiguant? Vous vous sentez d'attaque pour les joutes?
Revenir en haut Aller en bas
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Jeu 4 Oct - 11:13

Lanfeust avait pris place en face de Mamaion et l'écoutait parler de ses enfants, ils étaient jeunes comparé aux siens qui étaient tous majeurs à présent, il était donc plaisant de pouvoir les cotoyer.
L'un d'entre eux aimaient les chevaux ? Cela dit sourire le rouquin repensant alors à Héloïse et son âne.


Et bien ce jeune garçon a bien raison de s'y intéresser, si un jour il veut devenir un vrai chevalier. Il devrait grandement apprécier les joutes du Lavardin alors et qui sait devenir écuyer quant il sera plus grand.

Pour ce qui est du voyage, ce fut un peu long mais pour ma part j'ai connu bien pire donc oui je serai en forme.


Oui bien pire, trimbaler à gauche et à droite, durant la guerre contre le Ponant à suivre des ordres étranges... La légère cicatrice sur sa joue était un souvenir qui ne permettait pas d'oublier ces évènements...loin de là.
Le duc fit faire servir du jus de pomme aux enfants et du vin pour lui et Mamaion.


Vous prendrez bien un peu de vin ? Il vient de Guyenne.

Les verres furent servis et une odeur de cochon arriva par l'entrée de la tente, les cuisiniers préparaient le repas pour tout le monde.


Où logez vous ? Vous resterez pour manger j'espére, cela devrait faire venir les deux princesses.
Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Jeu 4 Oct - 15:51

Mamaion sourit et prit la coupe qu'on lui tendait.

Il a encore quelques années avant de commencer un quelconque apprentissage! Heureusement, je vais en devenir malade s'il doit partir se battre, je suis une vraie mère poule!

Petit rire.

Oui bien sur, cela changera de la bière que l'on trouve en orléans. Je n'ai pas l'habitude de boire du vin mais je l'apprécie beaucoup, vous êtes fin connaisseur?

Elle gouta le vin et apprécia les saveurs.

J'ai pris une chambre dans une auberge non loin de là. Mais je suis ravie d'accepter votre invitation.

Maman! Je peux aller voir les chevaux???

Je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée Lucas, il y a du monde, tu pourrais te perdre ou te blesser, tu es encore trop jeune pour aller seul, je t'accompagnerais tout à l'heure.

Tandis que Lucas s'impatientait de retourner dehors, Hailey essayait d'imiter sa mère dans ses gestes et son maintient, c'est qu'elle arrivait à l'âge où le monde adulte est fascinant! La petite Iseult quand à elle restait tout proche de sa maman, intimidée par le grand monsieur en face d'elle, elle se demandait pourquoi un inconnu habitait dans une tente et pourquoi il vivait au milieu des chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Sam 6 Oct - 19:26

Lanfeust se mit à déguster le vin tout comme Mamaion et sourit à sa remarque. Les alcools il y en avait plein la cave de Souvigny, des vins, des liqueurs et d'autres alcools trouvaient grâce à des voyages.
D'ailleurs lorsqu'il était consul et chambellan du Bourbonnais Auvergne, il fallait dire que le collège diplomatique avait la réputation d'avoir de nombreuses cachettes pour des bouteilles qu'ils pouvaient ainsi ouvrir à toute occasion. D'ailleurs pas besoin d'évènements pour en ouvrir une.


Et bien je commence à m'y connaître oui. Vous savez lors de mes nombreuses années comme diplomate du Bourbonnais Auvergne, j'ai pu découvrir de nombreux alcools différents que l'on m'a offerte ou que j'ai acheté. Il en est de même depuis que je suis un nanti, j'ai approvisionné la mairie de Clermont de plusieurs vins.

Un domestique déposa un plat de charcuterie pour accompagner le vin.

Servez vous les enfants.
Ah j'espère que vous êtes bien logés.


Le jeune garçon semblait être impatient de voir les chevaux et il constata que sa mère semblait plutôt très protectrice. Ce à quoi il ajouta.

Si vous voulez je peux demander à une domestique de le surveiller, il y a de plus le palefrenier qui pourra répondre à toutes ses questions.
Mais sinon dites m'en plus sur votre vie en Orléans.
Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Dim 7 Oct - 14:39

Mamaion sourit et remercia le domestique d'un signe de tête. Puis elle permit aux enfants de se servir.

Je ne voudrais déranger vos domestiques, ils doivent assez de travail comme cela, enfin j'imagine, à la maison je ne suis aidée que par ma gouvernante.

Elle sourit à son cousin.

Et bien ma vie à Orléans. Tout d'abord j'ai vécu plusieurs années à Gien, une ville voisine d'Orléans. Là-bas j'ai mes armes si je puis dire, mes armes en politique! J'ai commencé en tant que conseillère à l'animation. J'ai été aussi tribun, contremaitre et conssilère aux filières. A Gien j'ai aussi participé à l'écriture du journal local. Et j'ai fais mes premiers pas au conseil du duché en tant que Comissaire aux mines durant deux mandats.

A mon arrivée, la ville était très animée très vivante, on surnommait la ville Gien La rebelle, car elle avait réussi à tenir tête aux ennemis et avait donner une excellente réputation au Duché. On était tous fier de notre ville. Puis petit à petit, les gens sont partis, Gien a changé. La rebelle ne signifie plus rien aujourd'hui car la plupart des giennois se rebellent contre le duché. C'est pour cela que je suis partie. Enfin, un jour le nouveau Duc est venu avec sa femme à Gien. Personne ne l'a accueillit seulement un ivrogne. J'ai appris plus tard que tout avait été prévu pour que l'on ignore le couple ducal. Je n'ai pas acceptée, je suis allée les accueillir, j'ai été traitée de tous les noms, mais je suis restée intègre et fidèle à mes valeurs et à mon éducation. Ce jour là j'ai eu honte d'être giennoise, je suis donc partie.

Au départ je voulais quitter le duché et voyager un peu. Et puis à mon passage à Orléans, j'ai retrouvé plusieurs amis que je n'avais pas vu depuis longtemps, j'ai rencontré plusieurs personnes que je savais très impliquées dans la vie du Duché. J'ai donc décidé de rester. Et je me suis à nouveau impliquée dans la vie de ma ville et de mon Duché. Je suis très heureuse à Orléans et je crois que mes enfants aussi!
Revenir en haut Aller en bas
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Lun 8 Oct - 11:28

Le rouquin écouta sa cousine qui lui fit un petit résumé de sa vie dans le duché d'Orléans. Il se rappelait que ce duché avait envoyé beaucoup de représentants à son mariage, il était alors régnant du Bourbonnais Auvergne.
La politique pouvait changer les gens, il l'avait vu, lui même avait changé et souvent cela pouvait conduire à des conséquences extrêmes.


Je comprend tout à fait ce genre de situation, la politique, malheureusement, fait ressortir le mal chez de nombreuses personnes avides de pouvoir ou aigris par la haine. Vous avez bien fait de quitter Gien.
Je n'ai pas connu cela à Clermont, la ville a toujours été paisible, un peu trop même, mais au moins il y fait bon vivre.

Quels sont les personnes que vous avez rejoint en politique ? Etes vous proche des Amahir ?


Le duc jeta un oeil pour voir si ses filles étaient non loin de la tente mais il ne les vit pas et il ne les entendait pas non plus. Vous mettez deux jeunes pucelles dans un campement de jouteur ms et vous obtenez un rouquin dont la crinière allait virer rapidement au blanc.

Ce sont vos premières joutes ?

Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Lun 8 Oct - 12:40

Mamaion réfléchit, elle avait une excellente mémoire seulement elle ne retenait jamais les noms correctement.

J'ai rejoints à Orléans Dame Eleanore et Sa Grasce Ursus de Valbois surtout. En politique, je connaissais déjà presque tout le monde, Valeria Gambiani de Valrose, Alonso, Aegidia (je ne me souviens plus de ses titres), sa Grasce la Duchesse Exaltation Lablanche d'Abancourt, une très bonne amie que j'apprécie énormément.

Je connais bien Arthur d'Amahir, il est le maire d'Orléans et je travaille de fait avec lui, je suis tribun et responsable de la filière pain. J'ai pu croiser à mon tout premir mandat Sa Grasce Lexhor. Sinon il m'est arrivé une fois de parler avec Sa Grasce Keridil et j'ai été invitée chez sa femme la Duchesse Della il y a deux mois.


Mamaion se dit en réfechissant qu'elle connaissait beaucoup de noble tout compte fait! Et dire qu'elle avait toujours voulu faire partie de leur cercle. Certaines familles à Orléans valaient mieux que d'autres.

J'apprécie fortement la famille De Valbois, j'ai travaillé de nombreuses fois avec Ursus, et je forme sa fille au métier de CaM. Mais vous avez raison, la politique corrompt les meilleurs d'entres nous, j'en ai l'expérience tous les jours devant les yeux, et parfois je me demande s'il ne vaudrait pas mieux que certains se fassent renverser. Mais je sais cependant, que tout le mond ecritique les nobles et pourtant personne ne se bouge pour monter une nouvelle liste aux ducales ou pour s'investir dans la vie de la ville ou du Duché, cela me désespère.

Elle se reprit, ne voulant pas parler de choses tristes aujourd'hui.

Et bien oui se sont mes premières joutes, et j'ai hâte de voir à quoi cela ressemble! Je me souviens qu'à mon arrivée à Gien il y en avait eu une d'organisée, mais je n'ai pas pu y assister, l'entrée était réservée aux personnes invitées.
Revenir en haut Aller en bas
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mar 9 Oct - 21:47

La liste des noms orléanais ne lui été pas inconnue à vrai dire, les noms de famille surtout pour la plupart mais également la famille Amahir avec Lexhor, Keridil et Della, des personnes cotoyées à travers ses fonctions de feudataire ou de diplomate.
Le rouquin ne connaissait pas vraiment les Valbois même si il avait déjà vu ce nom et il sourit en entendant sa cousine parler de la politique. Oui beaucoup de monde critiquait bien souvent mais peu en avait dans les braies pour s'investir politiquement et surtout durablement. Le parti qu'il avait porté bien souvent seul à bout de bras avait aujourd'hui plus de quatre ans, et même s'il en était guère le fondateur, il était fier de voir qu'il avait une place prépondérante sur la scène politique auvergnate.


Vous savez, si personne ne critiquait on s'ennuierait beaucoup, mais il est vrai que des fois c'est déplacé. Lorsque je me suis lancé dans la politique j'était plutôt ami avec tout le monde et après et bien les choses ont grandement changé, on se fait beaucoup d'ennemis si on est très actif politiquement.

Premières joutes pour la cousine...hum elle risquait d'être déçue le concernant, il n'était guère très habile en ce moment, perdant dès sa première lance mais bon on fait ce qu'on peut hein ! Lanfeust espérait une fois de plus faire mieux, il avait d'ailleurs pris un peu plus de force afin de réussir.

Cela fait plusieurs joutes à présent aux quelles je participe et nous verrons bien si la chance est avec moi pour celles ci.

Les effluves arrivèrent à nouveau à travers la tente, le repas serait bientôt servi. Il fit signe à un domestique d'approcher et lui murmura d'aller chercher ses filles.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche
Parchemin
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Mer 10 Oct - 17:46

« Le bon Jour mon très cher Oncle. »Très cher Oncle, ce n' est pas Vincentte qu' elle avise de ses émeraudes mais le roux. Sourire de la louve qui bien vite devient plus narquois. Chassez le naturel et il revient au galop !«Pardonnez mon impolitesse, je suis confuse.. Vostre Grasssse de Troy, la bienvenue sur les terres de mon Père.»

Elle joue la brune, elle aurait pu rajouter autre chose mais ça c' était Lapounette qui disait cela. C' était une autre époque.« Gente Dame, le bonjour. »
Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Jeu 11 Oct - 17:16

[hrp : ba ba!!!! elle est où ma réponse?????? Bouhh au voleur on m'a volé mon intervention entre celle de jd Lanfeust et celle de jd Blanche Sad Bon du coup je refais vite fait ce que j'avait écrit mais je dis vite fait hein ^^ et j'intègre la nouvelle venue]

Mamaion écouta l'anedocte et hocha la tête.

Il est vrai que le pouvoir change beaucoup de chose, c'est bien malheureux. Pour l'instant, le pouvoir du duché m'a épuisé, je préfère me concentrer sur mes postes de la mairie. La mairie a quelque chose de différent, on est plus proche des habitants, et souvent plus appréciés. Si un jour vous venez à Orléans je serais ravie de vous présenter à mes amis.

Son cousin n'avait pas l'air très sur de lui en parlant des joutes mais elle sourit, se voulant rassurante.

Je ne me fais pas de soucis! J'ai toute confiance en votre talent. Et au cas où, j'ai prié pour vous hier soir!

Petit clin d'oeil complice. Elle remarqua qu'il semblait inquiet pour ses filles, elle n'était donc pas la seule parente protectrice de la famille! Ouf !
Une dame arriva, elle semblait une tornade à différentes facettes, le bonjour très naturel puis très courtois, et bien! Elle se leva et lui fit une révérence comprenant par ses paroles que les terres sur lesquelles ils se trouvaient lui appartenaient.


Bonjour Madame
Revenir en haut Aller en bas
Constance d'Orsenac
Touriste sans Bagage à pattes
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Tours
Titre nobiliaire : Dame de la Moutade
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Jeu 11 Oct - 23:24

Les deux demoiselles qui parcouraient le campement à la recherche de.. hum... choses intéressantes à voir, finirent par s'arrêter.
Constance attrapa la manche de sa sœur pour stopper leur course au travers du camp.


Dis moi Héloïse ? N'as-tu pas un peu faim ?... Moi je mangerai un ogre !
Et la jeune femme éclata de rire en entraînant sa sœur avec elle dans le sens inverse de leur parcours, direction la tente familiale.

Elles arrivèrent au point voulu, et stoppèrent net en entendant des voix provenant de l'abri familial. L'aînée des deux sœurs entra la première, doucement, gracieusement. Son père avait des invités, il fallait lui faire honneur.
Elle embrassa son père sur la joue et fit une révérence aux 2 autres personnes étant présentes. Deux femmes qu'elle ne connaissait pas.

Bonjorn Donàs. Je suis Constance.


La jeune femme leur fit un beau sourire et attendit patiemment la suite, ne sachant trop que dire.
Revenir en haut Aller en bas
lanfeust86
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2010

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Jeu 11 Oct - 23:50

Lanfeust sourit pour la mairie, en fait elle réagissait comme lui même si il avait sûrement plus de mandats ducaux à son actif.

Et bien pour ma part je me concentre également sur la mairie de Clermont. Après avoir régnait sur le duché, participait à plusieurs conseils, j'aspire pour le moment à plus de calme au niveau politique.
L'héraldique est également une grande passion pour moi.


Il hocha la tête en signe de remerciement à ses encouragements et sa prière pour les joutes.
Un bruit de pas se fit entendre et une brunette fit son apparition, Blanche était là pour les accueillir au nom de ses parents, quelle délicate attention de sa part. Lui adressant son plus beau sourire, il se leva et prit sa main pour y déposer un baiser.


Ma nièce ! Quel bonheur de vous voir !

Montrant Mamaion et ses enfants.

Je te présente ma cousine Mamaion de Nanteuil, fille d'un de mes oncles, et ses enfants : Hailey, Lucas et Iseult.
Ma chère cousine, je vous présente Blanche de Valten, ma nièce, point de lien du sang mais un lien du coeur entre sa mère et mon épouse.


Oui il n'était pas vraiment son oncle mais ils s'appelaient ainsi et cela lui faisait grandement plaisir. Belle et toujours aussi espiègle finalement cette Blanche. Mais voilà qu'il était envahit de femmes. Constance venait de faire son retour, Héloïse pas loin derrière et il eut le droit à une bise. Erf elles savaient y faire.

Constance, Héloïse, je vous présente Mamaion de Nanteuil ma cousine, et ses enfants Hailey, Lucas et Iseult, ils ont répondu à mon invitation afin que l'on se rencontre enfin.
Et la fille de nos hôtes, Blanche de Valten, que vous avez déjà croisé plus ou moins quand vous étiez enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Ven 12 Oct - 15:09

Mamaion sourit chaleureusement à la jeune femme.

Je suis enchantée de vous rencontrer. Je vous comprends bien les liens de coeur sont parfois plus forts que les liens du sang.

Que de monde dans cette tente qui devenait de plus en plus petite au fil des arrivées! Deux nouvelles jeunes filles arrivèrent et embrassèrent son cousin. Elles étaient donc les filles tant attendues!

Bonjour Mesdemoiselles. Je suis très heureuse de rencontrer les filles de mon cousin, j'espère que nous seront bonnes amies.

Puis se tournant vers l'ensemble des personnes.

Et bien je crois pouvoir dire sans trop me tromper que le Duc est bien entouré! Que de jeunes jeunes femmes rien que pour lui!
Revenir en haut Aller en bas
Heloise.Victoire
Touriste sans Bagage à pattes
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Dim 14 Oct - 16:39

Si il y a bien une chose dont visiblement les deux demoiselles ne pouvaient se passer , meme si quelques jouteurs etaient.. hum bref, donc oui la Nourriture !! Et visiblement sa soeur etait du meme avis. C'est que après le long voyage, fallait reprendre des forces.. Et la voici entrainée par sa soeur bras dessus, bras dessous vers la tente ducale. Non loin de la tente, elle la lacha un peu

J'vais voir Jeannot deux minutes, je reviennnsss

Bah oui elle etait comme ca passant d'une idée a une autre, et toujours un peu .. excentrique, mais c'est comme ca qu'elle etait heureuse, et puis elle avait bien le temps de paraitre serieuse et tout ca. Un tour vers son viel ami, et hop la revoici dans la tente. Bon bon se calmant, une grosse bise a papoune et .. bah une aussi a la cousine non mais, pis aux bouts de choux

Bonjour a vous tous, ravie de vous rencontrer Cousine . Amies??? ah oui ca c'est sur !! Vous viendrez bientot chez nous? Vous savez je prendrais les enfants avec moi je connais des coins secret , je ne vous raconte que ca !

Allant bisouiller Blanche aussi, allait-elle la reconnaitre ou pas?

Mon dieu ca fait longtemps, tu vas bien ma Blanche? On ne te voit plus au domaine depuis trop de temps ! j'espère que tu vas changer ca rapidement
Revenir en haut Aller en bas
Constance d'Orsenac
Touriste sans Bagage à pattes
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Tours
Titre nobiliaire : Dame de la Moutade
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Dim 21 Oct - 0:26

Mamaion a écrit:

.....
Que de monde dans cette tente qui devenait de plus en plus petite au fil des arrivées! Deux nouvelles jeunes filles arrivèrent et embrassèrent son cousin. Elles étaient donc les filles tant attendues!

Bonjour Mesdemoiselles. Je suis très heureuse de rencontrer les filles de mon cousin, j'espère que nous seront bonnes amies.

Puis se tournant vers l'ensemble des personnes.

Et bien je crois pouvoir dire sans trop me tromper que le Duc est bien entouré! Que de jeunes jeunes femmes rien que pour lui!


Moi aussi j'espère que nous serons de bonnes amies. J'espère aussi tout comme ma soeur que vous viendrez bientôt nous rendre visite à Clermont avec vostre petite famille ! En tous cas, je suis heureuse de vous avoir rencontrée.

La jeune femme lui sourit amicalement, et rit de bon coeur en l'entendant dire que son père était bien entouré.
Revenir en haut Aller en bas
Mamaion
Colporteur
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    Dim 4 Nov - 23:44

Mamaion sourit à sa petite cousine, petite dans le sens familiale hein ^^

Et bien je serais ravie de venir vous voir! L'invitation va aussi pour vous et toute votre famille. Ma maison est modeste à Orléans mais je serais ravie de tous vous accueillir!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement du Bourbonnais Auvergne    

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement du Bourbonnais Auvergne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Traité Frontalier] Limousin-et-Marche/ Bourbonnais-Auvergne
» Ducs Régnants du Bourbonnais-Auvergne
» [ARC]Lois du Bourbonnais Auvergne
» Le Bourbonnais-Auvergne [MAJ 09/12/62]
» La médecine en Bourbonnais Auvergne ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: La Forteresse du Lavardin :: Les Festivités de la Saint Michel :: Saint Michel 1460-
Sauter vers: