Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie de Cormery] Bossée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Seigneurie de Cormery] Bossée   Lun 31 Déc - 17:43

Bossée

Généralités historiques
La châtellenie relevait du château de Loches, et appartint.
À l'abbaye de Cormery.

Architecture civile
Ruines du château des Etangs 15ème (IMH) : douves, châtelet flanqué de 2 tours, donjon à mâchicoulis, corps de logis (en péril).

Architecture sacrée
Eglise Saint-Laurent 11ème, reconstruite 12ème, remaniée 15ème.
Plan en croix latine, voûtes de brique 19ème, clocher carré* 12ème (MH), remanié 15ème à flèche octogonale 1720.
Croix de chemin.

Econiomie
vignes
céréales
bovins


Bossée
L’Eglise de Bossée est surmontée d’un clocher se terminant par une flèche reconstruite en 1720, ornée d’une croix surmontée d’un croissant de lune.
La Maison dite du Poilu
A l’origine, cette petite maison basse a été surélevée après 1918. Le buste d’un poilu a été réalisé sur sa façade, entre les deux fenêtres du premier étage. Le linteau, au dessus de la porte d’entrée, a été sculpté et fait ressortir un clocher, une forêt, une maison ainsi qu’un animal figuratif. Nul ne connaît encore aujourd’hui la véritable origine de ces sculptures.


Bossée, commune du canton de Ligueil,
arrondissement de Loches, à 37 kilomètres de
Tours, 22 de Loches et 12 de Ligueil. Ecclcsia
S. Laurentii de Boceis, 1139, 1180. Bocces,
1228. -r- Prioralus de Boceis, 1231. Bocêes,
Bocies, 1272. Paroecia de Boceis, seu Boceys,
1338 [Carlul. de Cormery et Lib. bon. gentium).
Bossée, carte de Cassini.
Elle est limitée, au nord, par les communes du
Louroux et de Sainte-Maure; à l'est, par Manlhelan
et la Chapelle-Blanche; à l'ouest, par Scpmea;
au sud, par Bournan. Elle est traversée par la
routo départementale n° 9, de Saumur à Bourges.
On y compte quatre étangs, situés au sud do son
territoire r^iîm^-Han." i'fitane-rlu-Milieu, lo
Grand-Étang et l'Étang-Huet. De même que les
communes de Manthelan, de Louans, de Sainte-
Maure, de la Chapelle-Blanche et de Sainte-Catherine.
elle renferme un dépôt géologique fort
BOS BOS
curieux. C'est un amas considérable de mollusques,
do coquilles et de polypiers, abandonné par
les flots do la mer qui autrefois couvrait ces contrées.
Dans quelques endroits, le dépôt attoiut
une épaisseur de dix à quinze mètres Les espèces
les plus communes que l'on y rencontre sont les
Lépas, les Vermiculaires, les Polypiers, les
Dentales, les Limaçons, le Pourpre, l'Huître,
les Cames, les Coeurs, les Peignes et les Murex.
Tous ces débris forment un excellent engrais
connu sous le nom de falun, et qui est une précieuse
ressource pour les cultivateurs.
Les lieux, hameauxet villages suivantsdépendent
de cette commune L'Armandière (9 habit.).
Bauleu, ou Beaulieu (9 habit.). Les Étangs,
ou l'Étang (11 habit.), ancien fief, appartenant à
l'abbaye de Cormory. La Pelite et la Grande-
Benauderie (17 habil.). Le Fay (10 habit.), ancien
fief, relevant de l'abbaye de Cormery. -La
Carle (37 habit.). Les Brouillercs(l6 habit.).
La Bulolièro (30 habit.). Le lîarcau (9 habit.).
La Pantouchère (11 habit.). Les Touches et
les Hautes-Touches (20 habit.). La Pctiguère,
ou Pennière (3t habit.). Le Lache (20 habit.).
Les Maisons-Neuves (14 habil.). Le Marchais-
Ruisseau (9 habit.). La Milletière (24 habit.).
-La Laudière (11 habit.). La Forêt (33 habit.).
La Frogerie (10 habit.). La Milleraie (9 habit.).
L'Aireau-Pichard (12 habil.). Les Fontaines
(15 habit.). Les Hâtes, la Landrie, Gertru,
la Péchaudrie, les Besnraux, Tetelain, Soudur,
la Fosse-Burton, les Granges, les Terreaux,
la Bicholterie, la Citrouillerio, la Folie, la Droi-
[erie, la Thilloire, Bissac, etc.
Avant la Révolution, la paroisse do Bossée était
dans le ressort de l'élection de Loches, et faisait
partie du doyeune do Sainte-Maure et de l'archidiaconé
d'outre-Vienne. En 1793, elle dépendait
du district de Loches.
Superficie cadastrale. 1901 hectares. –
Le plan cadastral, dressé par Galais, a été terminé
le 10 novembre 1832.
Population. 608 habit, en 1750. 164 feux
en 1762. 637 habit. en 1801. 640 habit. en
1804. 734 habit, en 1808. – 743 habit. en 1810.
689 habit. en 1821. 670 habit. en 1831.
683 habit. en 1841. 693 habit. en 1851. – 763
habit. eu 1861. 638 habit. un 1872. –577 habit.
en 1877.
L'église, dédiée à saint Laurent, est du in# siècle.
Elle appartenait à l'abbaye de Cormery, qui
fut confirmée duns cette possession par une bulle
du pape Innocent II, eu 1139, et par une autre
bulle du papeAlexandre, en 1180. 11 y avait dans
cette église une chapelle, placée sous le vocable de
Notre-Dame-de-Pitiô, et dans laquelle plusieurs
curés de la paroisse furent inhumés au xvn" siècle.
Vers 1681, Nicolas-Guillaume Bautru de Vaubrun,
abbé de Cormery, détacha le prieuré de
Bossée de la mense conventuelle pour l'unir à la
monse abbatiale.
Pkisdrs ET cbrés DEBossée. – Milon, 1334. –
Guillaume, 1338. Adam Limousin, 1487.
Antoine Louau, vers 1600. Jean Louau, vers
1630. François Louau, 1641. Il mourut en 1672
et fut enterré dans la chapelle de Notre--Dame-de-
Pitié. Juan Louau, 1672-82. Louis Poitevin,
1689. Pierre-François Poitevin, décéd S en 1729-
Michel Robin, 1732. Jean-François Villette,
1763; curé constitutionnel, 1793. Brissard,
1820. Allemand, 1831.– Guillot, 1840.-
Griffault, 1851. Maurice, 1865-76.
Bossée était une châtellenie, relevant du château
do Loches. Le monastère de Cormery en était
seigneur dès le xii" siècle, mais il n'avait pas encore
le droit de haute-justice attaché au titre de
châtelain. Ce droit, d'abord concédé aux moines
en 1228, par Dreux de Mello, seigneur de Loches,
leur fut retiré quelques années après puis, en
décembre 1272, le roi Philippe le leur vendit,
moyennant une redevance annuelle de trente
livres tournois. Depuis cette époque jusqu'à la
Révolution, il a été exercé par l'abbaye.
MAIRESde Bossée. Mathurin Guérin, 1801
29 décembre 1807, 14 décembre 1812. – Joseph-
Thomas Raguin, 29 novembre 1819, 1826, décédé
le 28 janvier Î829 Pierre Guérin, 1829.
Josi-'ph-Mathurin Raguin, 6 novembre 1830.
Branli, 1831. Pierre Bertrand, 29 mars 1834,
8 juillet 1837, 15 juillet 1846. -Raguin 1856. –
Dien-Vernier, 1865, mai 1871, 19 février 1874,
8 octobre 187G.
Arch. d'I.-et-L., C, 336. Cartulaire de l'abbaye de
Cormery, LX, lxvih, lxxxi, lxxxiv, c, ci, cxxm. DHousseau,
VI, 2002; VII, 2705, 3250; XIV. – Cartulaire
de l'arclteoêché de Tours. Panorama pittoresque de la
France (départ. d'I.-et-L.), p. H. – A. Joanne, Géographie
d'Indre-et-Loire, 13. Dufour, Diction. de Carrondissement
de Loches, I, 171, 178. E. Mabille, Notice
sur les divisions territoriales de l'ancienne province de
Touraine, 179, 200. Expilly, Diction. des Gaules et de
la France. -Annales dela Société d'agriculture d'Indreet-
Loire (1844), p. 169. Annuaire du département
d'Indre-et-Loire. Félix Dujardin, Mémoire sur les couches
du sol en Touraine, 251. C. Chevalier et G. Charlot,
Études sur la Touraine, 221. Raulin, Examen des
coquilles et du tuf de la Touraine.

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
 
[Seigneurie de Cormery] Bossée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie de Cormery] Bossée
» [Seigneurie de Cormery] Bournan
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny
» Seigneurie de Cattenom : Theudric Von Strass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: