Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vicomté] MontBazon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Vicomté] MontBazon   Mar 18 Déc - 0:19



Héraldisme
Fief Ducal (Vicomté RR)
Description du Blason : De gueules, à neuf macles d'or accolées (3, 3 et 3)
Ancien nom : -
Devise : -
Actuel Seigneur : Dame Morgwen de la Louveterie
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants : Montbazonnais , Montbazonnaises
Seigneuries historiques :
Seigneuries RR octroyées :


Histoire (réelle)
A la fin du IX éme siècle, Foulques Nerra (le faucon noir), Comte d’Anjou, construit un château (sur une terre appartenant aux moines de Cormery). Vers l’an 1000, le Donjon actuel est élevé. D’incessants combats entre les armées des Comtes d’Anjou et de Blois ruinent la région. Foulques Nerra est l’archétype des grands personnages contemporains de Hugues Capet et Robert 1er. Irascible et querelleur, commettant des actions aussi noires que son surnom, tyrannique et violent, il sut également lors de périodes de repentir, aller 4 fois à Jérusalem. On peut voir au lieu dit « Bazonneau » les restes d’une butte entourée d’un fossé où s’éleva le premier donjon de Montbazon.

au XIIème siècle, Les seigneurs de Montbazon remanient le donjon et font bâtir l’enceinte de la forteresse.

Du temps de Philippe Auguste, la bourgade s’organise en croissant autour du château. Elle est limitée par l’Indre passant alors au centre ville actuel. Les rues des Moulins, des Tanneurs, Putsinus, l’impasse de la Farté, témoignent des limites du bourg. Un pont de bois assurait le passage vers l’avancée de la rue E. Brault. 4 portes perçaient l’enceinte. Seule celle de la rue des moulins subsiste.

Au XVème siècle, Pèlerins de Saint-Jacques et miraculés se rendant à Fierbois passent sur la route. Le château neuf est construit sur l’esplanade du château féodal. Charles VII et Louis XI y font plusieurs séjours. Louis XI fait enfermer le Cardinal Balue dans le donjon durant 8 mois.

Vers 1490, le domaine passe après mariage, dans la famille de Rohan. Le blason de Louis de Rohan celui de la Rochefoucaud.

Au XVIème siècle, c’est le siècle des Rohan. La campagne se couvre de demeures à la mode nouvelle (la renaissance). La ville construit toujours à colombages. En 1550, le territoire communal actuel se forme par adjonction des faubourgs et moulins au château et ville ancienne. On compte alors 600 à 700 habitants (« 133 feux »). Henri de Navarre (futur Henri IV) est reçu au château-neuf en 1589.

Au XVIIème siècle, Monsieur de Montbazon présent dans le carrosse, est blessé lors de l’assassinat d’Henri IV par Ravaillac. Richelieu passe à Montbazon pour aller à Couzières réconcilier Louis XIII et sa mère Marie de Médicis. La Duchesse de Montbazon est un personnage remarqué. Le refrain d’une vieille chanson française parle encore d’elle.

Au XVIIIème siècle, Traversée de Montbazon par la nouvelle route d’Espagne , (future RN 10). Les travaux colossaux modifient profondément l’allure du bourg.

Avançant depuis le sud, les travaux progressent à travers la porte sud et le retranchement de la Farté. Tout est rasé, y compris les maisons. Au nord de la ville, le pont nouveau est construit à sec puis l’Indre déviée. L’assèchement de l’ancien lit durera 60 ans.

La quantité énorme de matériaux nécessaires fut prise dans des carrières mais aussi au château. Le château-neuf et une partie des remparts, la chapelle ont alors disparu. Montbazon a sa première « maison de Poste » en 1762.

A la Révolution, les registres municipaux des délibérations prouvent une vie agitée et montrent les évolutions tour à tour le pouvoir local. Le premier Maire Nicolas Ragnault est élu en février 1790. Le Donjon devient pour 1.000 Francs propriété d’un vitrier de Montbazon.

Au XIXème siècle, le bourg de Montbazon prend son visage habituel. C’est un bourg actif, chef-lieu d’un immense canton. Les tanneries s’implantent le long de l’Indre. Les moulins sont prospères. Un moulin à huile, une fabrique d’étoffes, une raffinerie de pétrole lampant sont les industries originales d’un centre artisanal et commerçant important. Un relais de télégraphe Chappe est installé sur le Donjon.

Architecture civile
  • Donjon roman** fin 10ème/début 11ème (IMH) : massive tour carrée surmontée d'une statue de la Vierge (1866), contreforts semi-circulaires et rectangulaires ; restes d'un petit donjon ; restes d'enceinte 12ème et 15ème avec 2 tours et une porte.
  • Porte de ville 15ème, rue des Moulins.
  • Maison médiévale (IMH), rue Putsinus.
  • Motte fossoyée sur le plateau plus à l'est, dite le fort de Bazonneau.
  • Manoir du Puy d'Artigny 18ème, remplacé pour François Coty (1930) par un très vaste château, réplique de Champlâtreux (Val-d'Oise), 18ème.
  • Château de La Grange-Rouge 19ème.


Architecture sacrée
  • Eglise Notre-Dame 1851 (IMH).
  • Ancienne chapelle de l'hôtel-Dieu 15ème (IMH) (en péril).

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
Felian
Publivore
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 31
Localisation : Loches
Titre nobiliaire : Seigneur de Saint-Nazaire de Ladarez
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: [Vicomté] MontBazon   Lun 30 Avr - 20:22

Citation :
Geoffrey, fils de Rolland de Bourgueil et de Lydie, Duc de Bourgueil.
Mattane, deuxième Duc de Touraine a écrit:
Moi, Mattane, Duc de Touraine elevons au titre de Vi-comte, Vicomtesse et Baron, Baronne les personnes cités pour leur travail effectuer au conseil comme me le confere le droit en vigueur


Fait à Tours en l’an de grâce 1453 le 6 septembre
Mattane
Duc de Touraine
le Duc apposa le sceau ducale
Revenir en haut Aller en bas
 
[Vicomté] MontBazon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vicomté] MontBazon
» Seigneurie issue de mérite de Le Bois d'Oingt (Vicomté d'Oingt)
» [Vicomté] Baudricourt - Charlemagne von Frayner
» Vicomté de Clermont en Trièves
» [Vicomté] Baïgorry/Baigorri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: