Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Baronnie] Azay sur Cher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Baronnie] Azay sur Cher   Mar 18 Déc - 0:26



Héraldisme
Fief Baronnal
Description du Blason : Partie ; au 1, fascé d'argent et de gueules de huit pièces, au 2, d'argent, à l'aigle au vol abaissé de sable, un chef d'azur chargé de trois étoiles d'or (posées en fasce)
Ancien nom : -
Devise : -
Actuel Seigneur : Gatimasse
Ancien Seigneur : Messire Théram
Nom des habitants : Azayens, Azayennes ou Azayrois, Azayroises ou Azéens, Azéennes
Seigneuries historiques :


Seigneuries RR octroyées :




Histoire (réelle)
Châtellenie appartenant aux Surgères, aux Clermont, puis à la collégiale Saint-Martin de Tours. Occupé au 14ème par les Anglo-Gascons, Azay fut repris et incendié par le gouverneur de Tours. Ancien prieuré de Saint-Jean-du-Grais, dont la fondation est attribuée à Foulques Nerra. Le château de Beauvais appartint au sénateur d'Empire Clément de Ris, mystérieusement enlevé dans la nuit du 23 septembre 1800. Séjour du général de Gaulle en juin 1940

Lieux Particuliers

  • Prieuré de Saint Jean du Grais : Le prieuré Saint Jean de Grais est situé sur la commune d'Azay sur Cher, pas très loin de la tour de Brandon.
    Ces deux monuments ont été ordonnés par Foulques de Nerra, célèbre Comte d'Anjou au XIème siècle.
    Le prieuré subit de graves dommages suite aux guerres de religion ; on remarque des édifices du XIème et du XVIIIème. Vous serez étonnés par le calme et la sérénité qui se dégage de l'ensemble.
    Considéré comme une oeuvre majeure du Moyen Age.

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya


Dernière édition par LLyr di Maggio le Jeu 20 Aoû - 13:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Azay sur Cher   Mar 18 Déc - 0:27

Patente de Messire Théram
Citation :
Depuis plus de 4 mois, Theram s’investit corps et âme pour la ville de Loches, étant depuis le début capitaine de l’équipe de soule, la saoulochoise, conseiller à la filière textile pendant pendant 3 mois, puis pendant 2 mois conseiller au commerce, poste où il excella et où il décrocha de gros contrats hors Touraine.
Au Conseil Ducal de Touraine, il fut d’abord Porte-Parole, puis reprit la charge de Juge que j’occupais quand je dus prendre officiellement la régence à la disparition de Fnor, à la mi-mars. Depuis, il remplit sa charge avec conscience et impartialité, tenant également à jour les casiers judiciaires et veillant sur le bureau de conseil juridique tenu par son assistante. Mais sa meilleure imitiative fut le projet de création des juges d’application des peines, dont le principe consiste à ce que le coupable paye directement l’amende au duché afin que ce dernier puisse ensuite dédommager les victimes, tout en bénéficiant alors d’une réduction de son amende. Ce système grâce à son suivi et aux personnes s’y investissant est un succès.
La justice n’est toutefois pas son seul cheval de bataille. En effet, versant son sang pour son duché dans des missions pour sa sécurité, il fait partie de l’élite de l’armée de Touraine. Son investissement dans ce domaine, bien que discret, est tout à fait remarquable, n’hésitant pas devant le danger et étant toujours prêt à servir son duché dans l’ombre.
Pour ces raisons, pour montrer à chacun que le dévouement est toujours récompensés, et que l’humilité est une vertu, je désires annoblir le sieur Theram au rang de Baron et lui donner les terres de Azay-sur-Cher en fief.

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Azay sur Cher   Jeu 20 Aoû - 13:03

Citation :
Nous, LeGueux d'Alanha, dit Montjoie, Roy d'Armes & Pair de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront

Adissiatz !

Par la dite présente, faisons savoir :

Qu'après consultation du collège héraldique, nous validons et contresignons la procédure d'anoblissement de Donà Gatimasse, proposée par Messer p3r3v3rt, alors Duc de Touraine.

Qu'en conséquence, Donà Gatimasse se voit octroyer le fief d'Azay-sur-Cher, élevée en Baronnie.

Qu'il devient donc Baronne d'Azay-sur-Cher , et portera Partie ; au 1, fascé d'argent et de gueules de huit pièces, au 2, d'argent, à l'aigle au vol abaissé de sable, un chef d'azur chargé de trois étoiles d'or (posées en fasce), soit après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Siaga Atal.

Fach lo segond de julhet de l'an MCDLVII en la gleisòla de sant Antòni lo pichòt
Fait le deuxième de juillet de l'an MCDLVII en la chapelle de Saint Antoine le Petit.


_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Azay sur Cher   Jeu 21 Jan - 16:23

Azay-sur-Cher,

commune du canton de
Bléré, arrondissement de Tours, situé sur le
Cher, à 16 kilomètres de Tours et à 12 do Bléré.
Aziacum, Azaium, 1127 (chartes de Saint-
Jean-du-Grès). Parochia de Azayo super Carum
(charte de Saint-Martin) Azaium (Cartul.
de l'archevêché de Tours). – Azay-sur-Cher
1449 (charte de Saint-Jean-du-Grès). Asiacum
ad Carim [Noliiia galliarum, 571). Aie,
carte de Cassini.
Elle est bornée, au nord, par les communes de
Montlouis et de Saint-Martin-le-Beau; au nordouest,
par Véretz; à l'est, par AthéQ; et sur les
autres points, par les communes d'Esvres et de
Truyes. Elle est traversée par la route nationale
n° 76, de Tours à Nevers, et est arrosée par le
Cher et par les ruisseaux du Filet, d'Azay et du
Puits de Citrée.
Les lieux, hameaux et villages suivants sont
compris dans son territoire Les Carnaux (44
habit.). La Fontaine Saint-Aoustrille (9 habit.),
appelée, au xvn" siècle, Foniaine-de-Février.
La Baconnerie (25 habit.). La Mèe,
ou le Mai (30 habit.), ancien fief appartenant au
Chapitre do Saint-Martin do Tours, et relevant
de la baronnie de Châteauneuf. Le Coteau,
ch. (9 habit.). Leugny (13 habit.), ancien fief,
connu dès le xm° siècle [L-ucigneium, ou Luciniacum).
Les Ursulines, ancienne propriété
des religieuses Ursulines de Tours. Le Port
(81 habit.). Beauvais, ch., ancien fief, connu
dès le xm° siècle, et relevant 'du château d'Amhoise.
La Voie-Creuse (14 habit.). La Piardièro,
ancienne propriété du prieuré de Saint-
Sainl-Joan-du-Grès. Le Puits d'Arcé, ou d'Erbô,
ancien fief, connu dès le xm" siècle (Herceium),
et relevant du château d'Amboise.
La Pierre, appelée autrefois Pierre-Forlunière
(29 habit.). La Herpinièro, ancien fief, relevant
du château d'Amboise. Les Serraux (50
habit.). Los Rochardières, ancien fief, relevant
du château d'Amboise. – Les Charpornni (28 habit.)
La Trute (9 habit.). La Gitonnière
(14 habit.), ancien flef, relevant do la châtellenie
d'Azay-sur-Cher. La Lucterie, appelée Luctière
au xvn* siècle. Le Marchais, ancien fief,
relevant de la châtellenie d'Azay-sur-Cher. La
Merceric, appelée Mairerie au xvn» siècle. La
Hubaillerie (16 habit.). Le Fouteau (28 habit.).
Les minimes du Plessis y possédaient uue métairie.
Forges, ancien fief, relevant do la châtellenio
do Cormery ot connu dès le un' siècle
(Terra de Forgiis). Bois d'Azay, ancien fief,
relevant du château de Véretz, et appartenant au
Chapitre de Saint-Martin de Tours. Buissonnet
(49 habit.). –Le Grand-Falaiso (H habit.).
Le Petit-Falaise (10 habit.). La Boutardière,
ancienne propriété de l'abbaye de Cormery.
Le Puits, ou Puy-d'Abas (18 habit.). Le Marchais
de la Rocho (13 habit.). La Roche (22
habit.), connu dès le xn« siècle (Rupes Celse).
La Baugellerie (15 habit.). La Michelinière,
ancien fief, relevant du château d'Amboise.
Marigny, connu dès le xn" siècle (Terra de Marigne).
Grange-Rouge (15 habit.). Saint-
Jean-du-Grès, ancien prieuré de l'Ordre de Saint-
Augustin, fondé au xn* siècle. Lo Grès (34
habit.), ancien nef. Le Petit-Grès (20 habit.).
Les Grand et Petit-Mauny, anciens fiefs.
La Tuilerie (autrefois Thuilleux), ancien fief,
propriété des Augustins de Tours. La Touche,
connue anciennement sous les noms divers de
Tusca Rocinda (m1 siècle), la Touche-Besnier,
la Touche de Bois, la Touche de la Croix du Grès.
Tartifumo (21 habit.). La Rigaudièro, ancien
fief; propriété du collège de Tours à la fin
du xvm« siècle. La Chapelle (12 habit.).
La Bretonnerie (24 habit.). Les fermes de
Bourgneuf, la Bergerie, la Claie, la Forctièro, la
Douzillière, la Marquotterie, la Foi, etc.
Avant la Révolution, la paroisse d'Azay-sur-
Cher était dans le ressort de l'élection de Tours,
et faisait partie du doyenné de Saint-Avertin et
des grand-archidiaconné et archiprétré de Tours.
En 1793, elle dépendait du district de Tours.
Sisperficie cadastrale. 2280 hectares.
Le plan cadastral, dressé par le géomètre Locoq,
a été terminé le 20 févrior 1826.
Population. 222 feux en 17G2. 1153 habit.
en 1801. 1205 habit, en 180C. 1228 habit.
en 1808. – 1161 habit. en 1810. 1355 habit.
en 1831. 1362 habit, en 1841. 1289 habit.
on 1851. 1307 habit. en 1861. 1238 habit.
en 1812. – 1280 habit, en 1877.
Assemblées pour location de domestiques lo
deuxième dimanche après Pâques et le quatrième
dimanche de juin.
Recette de poste de Véretz. Perception
d'Athée.
L'église, placée sous le vocable de sainte Harie.
Madeleine, remonte, pour une partie, à l'époque
romano-bysantino. Ella n'offre, d'ailleurs, rien
d'intéressant. Elle «ut pour fondateurs et patrons
les seigneurs d'Azay-sur-Char. Le droit de proAZA
AZA
sentation au titre curial appartenait à l'abbaye
do Villoloin. Le revenu do la cure, en 1790, clait
de 1084 livres.
Le plus ancien des registres d'état-civil de
cette commune commence on 1581.
Curés d'Azay-sur-Chkr. Pierre Tournier,
1449. Jean Bon, 1481. André Toussaint,
1660. Jacques Guillon, 1670. Joseph Chartrain,
1703. Louis Garnier, 1745. Louis-
Gilles Ocher, 1777-01, curé constitutionnel.
Brédif, 1801. Goisbaut, 1807. Guerry, 1810.
Bruneau, 1821. Vicart, nommé en octobre
1847. Boué, 1849. Guillot, 1852, actuellement
en fonctions (1877).
Au milieu du xrv' siècle, Azay, Cormery et
autres localités voisines de Tours, furent occupées
par des détachements de troupes anglaises qui,
de là, se répandirent dans les campagnes et y
portèrent le pillage et le massacre. Sans cesse
inquiétée par les excursions de ces bandes, composées
do mercenaires et de gens de la pire espèce,
la ville de Tours, de concert avec son gouverneur,
employa un moyen effroyable pour les déloger.
des lieux qui leur servaient de refuge. Elle décida
qu'Azay-sur-Cher et Cormery seraient livrés
aux flammes, et dans ce but elle y envoya deux
officiers, Pierre de Combet et Jehan Cliastolain,
avec ordre de faire sauter les fortifications au
moyen de la poudre et de mettre le feu aux deux
bourgs. La mission fut fidèlement remplie; mais
l'officialité diocésaine, à la suite de ces désastres,
déclara excommuniés les deux individus qui
avaient consenti à en être los autours. Naturellement,
ceux-ci cherchèrent à se disculper en rejetant
sur l'administration dont ils n'avaient été
que l'instrument, la responsabilité des faits.
Ils finirent par obtenir leur absolution moyennant
une amende qui fut payée par la ville do
Tours.
Azay-sur-Cher était une châtellenie qui relevait
de la Papelardière à foi et hommage-lige.
Elle comptait au nombre des domaines sur lesquels
se trouvait inféodé le droit de l'archevêque
de Tours d'être porté sur son siége, lors do son
intronisation solennelle, par un certain nombre
de grands feudataires du pays.
Le manoir seigneurial, pourvu de fortifications
et entouré de douves, existait encore en 1700.
Au commencement du xm* siècle, la dime de
la paroisse appartenait à Geoffroy Isoré, chevalier,
qui en fit don aux religieux de Saint-Jeandu-
Grès mais le fief avait pour seigneur Guillaume
Maingot, chev., seigneur de Surgères et de
Dompierre-sur-Boutonne (1214), que nous voyons
mentionné parmi les cinquante-neuf chevaliers
qui combattirent sous les ordres de Philippe-
Auguste à la bataille de Bouvincs. Guillaume
Maingot fit son testament on 1221 et mourut peu
de temps après, laissant cinq enfants, entre
autres Hugues, qui quitta la nom do Maingot
pour prendre celui de la terre de Surgères que
14
ses aïeux avaient possédée dès la commencement t
du xi" sièclo. On trouve Hugues de Surgères,
seigneur d'Azay, cité dans dos actes de 1221 et de
1239. Dans cette dernière année il donna à
l'égliso do Saint-Bibian d'Argenton une rontodo
quinze sols pour pourvoir à l'entretien d'une
lampe devant le tombeau de Guillaume Maingot,
son pèro, inhumé dans cotte église. Son fils,
Guillaume de Surgèros comme lui seigneur
d'Azay, vivait en 1280. Celui-ci eut pour successeur
Geoffroy de Surgères, qui épousa Alix de
Culant, fille de Jean, seigneur do Culant, de
Jaloignes ot de Châleauneuf ot do Jeanne do
Bouville.
Do ce mariage naquirent Jean et Hugues. Jean
eut en partage la terre d'Azay-sur-Chor. Il est
mentionné dans des titres de 1341, 1347, 1367,
1372 et 138G. Le roi Charles V confisqua ses
biens, pour le punir d'avoir suivi le parti des
Anglais, mais il les lui rendit au mois de mars
1372.
Jean de Surgères mourut sans enfants. Après
lui la terre d'Azay passa aux mains d'Aymar de
Clermont, seigneur de Hauterives, marié à Jeanne
Maingot de Surgères et qui eut deux enfants
Charles, mort sans postérité, et Joachim de Clermont,
seigneur de Hauterivos ot d'Azay-sur-Cher
(1422). Ce dernier épousa Isabeau de Surgères et
en out Tristan de Clermont, qui fut marié il
Catherine d'Amboise, dame de Saint-Cyr et de
la Papelardière, et Antoine de Clermont. D'un second
mariage qu'il contracta avec Jeanne d'Ausseure,
naquit François de Clermont, seigneur du
Val d'Orquaire et d'Azay, qui rendit aveu pour
cette dernière terre à Pierre d'Amboise, seigneur
de la Papelardière, en 1458. Vers 1460, François
de Clermont vendit la châtellenio d'Azay, à réméré,
à Jean du Fau, Éc, seigneur du Fau (depuis,
Reignac), et la reprit peu de temps après
pour la vendre au roi Louis XI (1477), qui la
donna, dans le même temps, à la collégiale de
Saint-Martin de Tours. Celle-ci l'a possédée jusqu'en
1790.
D'après Expilly (Diction, des Gaules, I, 421),
la terre d'Azay-sur-Cher aurait élé érigée en
vicomté, en juin 1580, en faveur d'Amblard de
Chadieu. Cette assertion, qui a été répétée par
Waroquier, dans le Tableau .historique de la
noblesse (t. I", 31), est une erreur. Il est certain,
en effet, que l'érection dont il s'agit s'applique,
non pas à Azay-sur-Cher, mais à Azay-sur-Indre,
appelé aussi autrefois Azay-le-Chétif ou le Cardonne.
V. Azay-sur-Indre.
En 1858, on a découvert, par suite des déblaiements
effectués pour dégager les abords du pont
d'Azay, une partie de l'aqueduc romain qui conduisait
à Tours les eaux des fontaines d'Athée.
Maires d'Azay-stib-Ctttïh. – B"=""Td, 1801,
démissionnaire en 1807. Martin Bournais,
t5 juin 1807. Périgault, 29 décembre 1807.
François do Salvert, 1812, décédé en 1816.
u
AZA AZA
Jules de Renusson d'Hauteville, 1S janvier 1816,
I" août 1821. Joseph d'Hemery, 12 avril 1827,
17 novembre 1834, 1" juin 1837, 31 mai 1840.
Luc-Frédéric Vincent, 30 juillet 1846. Serrault-
Touchard, 1870, mai 1871. Abraham
Hardouin, 16 février 1874. -Serrault-Touchard,
élu le 8 octobre 18 76.
Arch. d'I.-et-L., chartes de Saint-Jean-du-Grès, B, 1
8 G; terrier d'Azay et 357; C, 562. – Bétancourt, Liber
bon. gentium. Liber stat. ecclesix Turonensis. Bibl.
de Tours, fonds Salmon,titres de Saint-Martin, VII; titres
du Liget. Rôle des fiefs de Touraine. D. Bons., IV,
1489; VI, 2322, 2476, 2664 bis, 5756, 2772; XIV.-
Gallia chrhtiana, XIV. – Notitia gall., 571. Expilly,
Diction, des Gaules, I, 421. Bibl. de Tours, manuscrit
1310. – Duchesne, Hist. de la maison des Chdteigner,
425. C. Chevalier, Promenades pittoresques en Touraine,
274. – P. Anselme, Hist. de la maison de France,
IV, 653 V,16 VI, 383 VII, 80 VIII, 251 633, 922, 923.
– DeWaroquier, Tabl.hist.de lanoblesse, I, 31. Beauchet-
Filleau, Diction. des familles de l'ancien Poitou, II,
683. Registres d'état-civil d'Azay-nur-Chcr. Mém. de
la Soc. arcMol. de Touraine. IV, 71 VIII, 56; IX, 165;
XI, 225. Annuaire d'Indre-et-Loire, 1876. Recueil
des actes administratifs d'Indre-et-Loire. E. MabiUe,
Notice sur les divisions territoriales de l'ancienne province
de Touraine, 183, 210. Chalmel, Bist. de Tour.,
III, 24. -A. Joanne, Géographie d'Indre-et-Loire, 94.
Pouillé des abbayes de France, 1626. Pouillé de Parcheviché
de Tours, 1648.

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Baronnie] Azay sur Cher   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Baronnie] Azay sur Cher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Baronnie] Azay sur Cher
» [Baronnie] Beaucouzé
» Notre cher et tendre Kyo !!
» Baronnie de Montauban d'Ouvèze
» Trébuchet fait maison pas cher - en 2~3h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: