Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Seigneurie] Ferrière Beaulieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Seigneurie] Ferrière Beaulieu   Jeu 10 Jan - 19:08



Héraldisme
Fief Seigneurial
Description du Blason : De gueules, à un fer de lance d'argent, à la hampe brisée de sable, au chef d'argent chargé d'une croix ancrée de gueules . .
Ancien nom :
Devise : Firmus et stabilis
Actuel Seigneur :
Ancien Seigneur : -
Nom des habitants :
Seigneuries historiques :
Seigneuries RR octroyées :


Généralités historiques


Vestiges préhistoriques et antiques


Architecture civile


Architecture sacrée


Nota Bene : * : Notoire - ** : Exceptionnel - IMH : Inscrit Monument Historique - MH : Monument Historique - SI : Site Inscrit - SC : Site Classé

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya


Dernière édition par LLyr di Maggio le Sam 19 Juin - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
p3r3v3rt de loches
Gaspode en errance
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: [Seigneurie] Ferrière Beaulieu   Ven 18 Juin - 14:56

Après recherche il s'avère que c'est un prieuré, qui relevait du château de loches, il n'a pas l'air de fief vassaux, je serais tenté de dire qu'il faudrait le qualifier en seigneurie rr, octroyable par patente du Duc régnant.


Ferrières-sur-Beaulieu, commune
du canlou et de l'arrondissement de Loches, à
4 kilomètres de Loches et à 44 de Tours. — Fcrrariïï)
1105 (charte de Fabbave de Villeloin). —
Ferrarise subtus BêUum locum3 Ferrarioe prope
Bellum locttm, 1270, 1271 (Cartulaire du Ligel
et charte dû Villûlninj.— Parochia B. Marioe
de Ferreriis, 1290 [color=darkred]l'archevêché
de Tours). — Ferrières-sur-Beaulieu, 1305
(Cartulaire du Ligel).
Elle est bornée, au nord, par les communes
de Genillé et de Saint-Quentin ; à l'ouest, par
celles de Chambourg et de Loches; au sud, par
Beaulieu et Perrusson ; à l'est, par Sennevières.
Elle est arrosée par lo ruisseau de Ferrières; —
par le ruisseau d'Orfonds; — et par le ruisseau
des Bretignières. Elle est traversée par les chemins
de grande communication n° 36, de Saumur
à Bourges, et n° 51, de Loches à Mo 11 trichard.
Sur son territoire s*étend une grande
partie de la forêt de Loches. Cette partie de lu
forêt est coupée par une allée dite route Traversine,
où se trouvent des rendez-vous de chasse
marqués par des pyramides appelées pyramides
de Genillé, de Montaigu et de Saint-Quentin
Les lieux, hameaux et villages suivants dépendent
de cetto commune : Le Boiaclair (17 habit.).
— La Bretignière (14 habit.). — Beauregard (9
habit.), ancien fief, propriété de l'abbaye de
Beaulieu. — Les Briquions (22 habit.). — La
Persillère (J2 habit.). — Le Puits-Bertin (23 habit.).
— Le ViJIage-dcs-Éés (10 habit.). — jLes
Haute et Basse-Gaiochère (20 habit.). — Les
Fourneaux (16 habit.), ancien fief. — La Martinière
(12 habit,). — La Montrotterie (12 habit.).
— Or fonds, ancien fief, relevant du château de
Loches. — Les Minces, le Casse-Cou, l'Hermitage,
la Tuileric-des-Éos, le Clos-Garaier, le
Village-des-Éez, la Brossardière, la llagotterie,
Gratte-Gliien, la Houssaie, l'Kbeaupinais, les
Placiers, les Mouzets, leâ Trois-Cheminées, etc.
Avant la Révolution, cette paroisse était dans
le ressort de l'élection de Loches et faisait parlie
du doyenné de Loches et dttgrand-archidiaconé
de Tours. En 1793, elle dépendait du district de
Loches.
Superficie cadastrale. — 19G3 hectares. — Le
plan cadastral, dressé parAlizard, a été terminé
en octobre 1826.
Population. — 52 feux en 17C4. — 306 habit,
en 1801. — 300 habit, en 180*. — 248 habit, en
1810. — 242 habit, en 1821. — 258 habit, en
1831. — 280 habit, en 1841. — 276 babil, eu
1851. — 272 habit, en 1801. — 291 habit, eu
1872. — 2bG habit, en 1876.
Bureau de poste et perception de Loches.
L'auteur de l'article Ferrières-sur-Beaulieu,
inséré dans Y Annuaire du département d'Indre-
et-Loire (année 1838 et suivantes), a commis
une erreur on disant que « J'église de cette pa-
« roisse fut construite en 1301 et qu'elle, u'élait
« qu'une chapello ruralo dédiée a la Vierge. »
Cette église eut pour fondateur Dreux de Mello,
seigneur de Loches cl de Châtillon-sur-Indre,
qui accompagna le roi saint Louis à son voyage à
la Terre-Sainte, en 1248, et mourut peu de temps
après dans l'île de Chypre. On voit, par une déclaration
féodale de 1529, que la fondation fut
faite à l'honneur de Nostre-Dame-lez-Loches et
Beaulieu. Dès lo principe ce fut, non pas une
simple chapelle rurale, mais un prieuré-cure
qui relevait du château dû Loches.
Dreux de
Mello donna au prieur divers terrains avoisinant
Téglise et lui accorda le droit d'abattre du bois de
chauiTage dans la partie de la forêt de Loches
appelée la forêt Ogier, ainsi que le droit de
chasse au lièvre et au chevreuil. Il lui concéda
également les droits de fief et de justice sur la paroisse
et ceux de nommer un bailli, un procureur,
un sergent et un greffier, et de tenir ses
assises quatre fois Tan. Il lui légua on outre une
rente de quarante sols, à prendre le premier jour
de l'an sur le domaine de Loches. A raison de ce
legs, le prieur-curé était tenu de célébrer plusieurs
teur et d'Isabeau (ou Elisabeth) de Mayenne, sa
femme.

Etc etc....
Revenir en haut Aller en bas
 
[Seigneurie] Ferrière Beaulieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Seigneurie] Ferrière Beaulieu
» [seigneurie de Beaulieu-en-argonne]Waly
» [seigneurie de Beaulieu-en-argonne]Brizeaux
» [Seigneurie de Charmes] Essegney
» [Seigneurie de Charmes] Savigny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: