Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Baronnie] Ligueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Baronnie] Ligueil   Mar 18 Déc - 0:56



Héraldisme
Fief Baronnal
Description du Blason :D'azur à l'oeil senestre d'argent . (anachronique 18e)
Ancien nom : Luggogalus, Ligolium
Devise : -
Actuel Seigneur : Hans
Ancien Seigneur : Boblem
Nom des habitants :
Seigneuries historiques :
  • Courtinais
  • La Chapelle-Blanche (vérifier l'époque)
  • Lusse (vérifier l'époque)
  • Abbaye : fief relevant de la baronnie de Ligueil. Il a été possédé par l'abbaye de Beaumont-les-Tours (1736-90). (Arch. dl.-et-L. Titres de l'abbaye de Beaumont) (vérifier l'époque)
Seigneuries RR octroyées :


Généralités historiques
  • "Luggogalus" fut une possession de l'abbaye Saint-Martin de Tours.
  • Ligueil était au Moyen Age le siège d'une Viguerie et Charlemagne avait en 774 attribué de grands domaines à Ligueil à l' Abbaye Saint Martin de Tours.
  • Erigé en baronnie par la suite au profit du doyen de la collégiale Saint-Martin.
  • La ville fut ravagée au cours des guerres de Religion (1562, 1569).
  • Le nom de "Ligueil" apparaît pour la première fois en 775, sous le titre de "Lugoggalus" puis "Ligolium".
  • La voie romaine, établie ici, dès les premiers siècles de l'ère chrétienne, sous la puissante main des empereurs, s'étant conservée à travers le Moyen Age.
  • Dès le Ve siècle, il existait deux églises à Ligueil, une dédiée à saint Martin, et l'autre à saint Laurent. Ses seigneurs, les chanoines de Saint-Martin de Tours, puis les doyens étaient très puissants. Après quelques altercations avec les seigneurs voisins, comme Dreux de Mello, qui convoitaient leurs privilèges, ils furent dès 1353 sous l'unique autorité du roi.
  • La guerre de Cent Ans eut des conséquences dramatiques pour la région terriblement appauvrie. Au XVIe siècle, ce furent les guerres de religion qui semèrent la désolation : les huguenots assiégèrent Ligueil, pillèrent la ville et massacrèrent ses habitants, tout en détruisant l'église St-Laurent et profanant celle de St-Martin.
  • Une épidémie de peste surgit en 1589 et dura 4 ans, laissant Ligueil dans un état de désolation totale.
  • Dès la plus haute antiquité, Ligueil fut construite sur une voie de passage important; elle reçut la visite, entre autres, de Philippe le Bel en 1307, de Charles-Quint en 1539, de toute la cour du roi d'Espagne lors de l'accession au trône du petit fils de Louis XIV.
  • Au Moyen-Age, une enceinte est construite autour du bourg constitué de quatre quartiers distincts : la ville haute, la ville basse, le faubourg d’Espagne et le faubourg du cimetière. Le tout est entouré de douves alimentées par les bras de l’Esves franchi par trois ponts. Les noms de rues : « Fossés St-Martin », « Fossés St-Laurent », « rue des Douves », témoignent de ce passé.
  • Le 16è siècle connut aussi les assauts et les massacres des calvinistes en 1561, dont les catholiques se vengèrent horriblement sur un ministre protestant qui eut les yeux crevés avant d’être brûlé sur un bûcher. En 1569, la garnison catholique fut chassée de nouveau avec les mêmes représailles et incendies. Le calme revenu, les fortifications disparurent progressivement, mais les douves subsistèrent plus ou moins. Le rôle du petit centre urbain déclina malgré les seize foires annuelles.
  • Jusqu’au 18è siècle, la route d’Espagne passant par Ligueil, maintient l’importance du village. Elle permit de recevoir en ses murs des personnages de hauts rangs comme en 1700 le roi d’Espagne Philippe V (petit-fils de Louis XIV). Un cortège de carrosses et de plus de deux cents chariots l’accompagnaient. Avant lui, on peut supposer que bien d’autres personnages importants empruntèrent cette route. On sait que St-Louis, arrivé à Loches en octobre 1261, préféra coucher à Ligueil où il y serait resté quatre jours, assistant à la messe et faisant de larges aumônes aux pauvres. Dans la deuxième moitié du 18è siècle, cette route est détournée par la construction de la route royale passant par Tours et Sainte-Maure.
  • Cependant, l’activité locale bénéficiait de la canalisation de l’Esves avec quatre moulins, deux à foulons, un à tan, le dernier à grain.
  • Cette activité n’empêchait pas cependant une grande misère du peuple pendant cette période de crise. (la vie à Ligueil pendant la Révolution, et la vie à Ligueil sous le Directoire de Nelly Maillet)
  • Actuellement restent le moulin de la Touche, le moulin d’Epigny, le moulin d’Edmaine, visibles par des sentiers de randonnées.


Architecture civile
  • Maisons dans la ville, 14ème/15ème (la Chancellerie, la Seigneurie).
  • Maison "de Saint Louis"* 15ème (IMH).
  • Château d'Epigny* 17ème/18ème (IMH). Appartint du 16è siècle à la Révolution, à la famille De Pierres. C’est là que vit le jour Joseph-Pascal De Pierres, auteur de plusieurs ouvrages de poésie.
  • Château de La Tourmellière 19ème.
  • Château de Mareuil 19ème.
  • Manoir de Péagu ou Piégu 15ème, Maison natale du folkloriste Jacques-Marie Rougé, 19ème.
  • Moulins à eau.
  • Le Vieux Logis de Péagu (15è siècle), c’était, au temps de la guerre de cent ans, une forteresse redoutable qui, sous Jean le Bon, tomba aux mains des anglais
  • Le retable est classé Monument Historique depuis 1906.
  • La Seigneurie, imposant bâtiment des 14 ème et 15 ème siècles, ancienne habitation des barons de Ligueil, est devenu la mairie depuis 1921. Un peu plus loin, le logis de la Chancellerie du 16ème siècle, ancien logis des trésoriers de la seigneurie. (aujourd’hui cantine de la maternelle, bibliothèque), la maison Coursault (place du géneral Leclerc) l’une des plus belles maisons XIXe. La maison ou naquit Jacques Marie Rougé , (aujourd’hui La Poste) dans la rue Balthazar Besnard. Le majestueux centre Balthazar Besnard, aujourd’hui Maison de retraite.
  • De belles demeures privées jalonnent la campagne ligolienne.


Architecture sacrée
  • Eglise Saint-Martin : nef à un mur 12ème et un mur 14ème, 2 chapelles latérales modernes ; ch?ur* 14ème/15ème (IMH) à 2 collatéraux ; voûtes d'ogives et chevet plat, façade et clocher modernes, tabernacle et retable* de bois doré 17ème.
  • Chapelle Notre-Dame-des-Anges néo-gothique 1870. Elle fut construite à la place d’un oratoire qui appartenait à la Collégiale St-Martin de Tours. Chaque année, pour le 15 août, de nombreux pèlerins y venaient. Une cérémonie s’y déroule encore tous les ans à cette date. (fermée, mais les clés sont disponibles, infos à l'Office de Tourisme)
  • Témoin du passé, l’église Saint-Martin a été fondée au XIIème siècle, mais de cet édifice ne restent que des vestiges.


Sources
  • Quid.fr
  • Ligueil (Histoire de) - ISBN 2-87760-470-5
  • Acte Notarié
  • Actes Notariés (2)
  • Actes Notariés (3 - 18éme)
  • Archives départementales
  • Office du Tourisme de Ligueil
  • Les bibliothèques virtuelles humanistes
  • Dictionnaire géographique, historique et biographique d'indre et Loire et de l'Ancienne province de Touraine par J.X carré de Busserolle, membre de la socité archéologique de Touraine et de la Société des gens de Lettres - Tome 1


Citation :
Tours, Bertrand, Charles - 08/02/1601

Acte impliquant François Delaplayne, avocat et notaire en la baronnie de Ligueil, ayant charge de Marie Jouber sa belle-sœur, veuve de Nicollas Symyon, avocat et notaire en la baronnie de Ligueil et NN... Delahaye, conseiller du roi et magistrat au siège présidial de Tours.
8 février 1601.

Dépôt: Tours AD37 - Cote: 3E5/271

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya


Dernière édition par LLyr di Maggio le Mer 13 Jan - 12:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Ligueil   Mar 18 Déc - 0:57

Citation :
Résumé
    Nom complet : Boblem
    Qualité présente : Roturier
    Demande d'octroi : Seigneurial
    Fief : Ligueil
    Blasonnement : D'azur à un oeil d'argent.



    Charges impactées : Porte Parole / Chambellan / Procureur
    Durée de charge (mois) : 4 mois
    Mérites :
    • Remplacement au pied levé de conseillier absent
    • Multi charge au sein du conseil


Détails
Qualités : Toujours pret à aider, bonne volonté, sérieux, les pieds sur terre
Défauts : Ne sait pas dire "non", un caractere des fois laissant penser à de la "naïveté" face aux evenements

Messire Boblem est un cas comme on en voit peu : bien en verve, presentant bien, il a le coeur sur la main et n'a pas froid aux yeux lorsqu'il s'agit de s'acquitter d'une tache voir de plusieurs.

Tout d'abord Porte Parole, il s'est distingué par une envie croissante de résoudre les problemes par la discussion ce qui l'a conduit à remplacer la Chambellan sortante et de faire preuve d'une belle diplomatie mesme quand la situation était tendue voir crispante pour plus d'un.

Il a su gérer le recours à la diplomatie et l'ouverture d'esprit qui caracterise la Touraine et sa diplomatie mesme quand tout semblait perdu aux niveau des recours et discussions.

Rajoutons à cela son insatiable envie d'aider qui on permis à des conseilliers en mal dans le charge d'estre remplacé sans coup férir avec ferveur et professionnalisme d'estre remplacé plus ou moins longtemps (le temps que leur ennuis soient gérés). Il faut ainsi en plus de Porte Parole et Chambellan Procureur par deux fois, aidant par la mesme le procureur en titre à se débattre de ses problemes tout personnel tout en permttant au duché de lui continuer dans sa marche sans obstacle ni gene.

Conscient que mesme ces qualités et mérites sont encore trop "courtes" pour valloir un octroi baronnal typique, ils n'en restent pas moins des mérites à saluer comme il se doit.

En cela et en nom nom autant qu'en celui de la Touraine, enfin de le remercier tout autant que de l'honorer pour ses mérites, Nous LLyr di Maggio et d'Astralgan 8e Duc de Touraine gageons à cette patente l'interet et l'octroi du fief seigneurial de Ligueil.

Faict le XXIIIe Jour de février de l'an de grasce 1455 sous le regne de nostre souverrain bien aimé le Roy Levan le troiseme de Normandie


_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Ligueil   Ven 9 Jan - 17:44

Citation :
Nous, LeGueux, Roy d’Armes de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront,

Adissiatz !

Par la dite présente, faisons savoir :

Que conformément aux lois & coutumes héraldiques, nous constatons et contresignons le décès de messire Boblem, Seigneur de Ligueil, puisse t'il reposer en paix au paradis solaire.

Qu'en conséquence, le fief de Ligueil, n'ayant point descendance pour être pourvu est rendu à la Touraine.

Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Siaga atal.

Fach lo dètz-e-seten de Novembre de l'an MCDLVI en la gleisòla de sant Antòni lo pichòt
Fait le dix septième de Novembre de l'an MCDLVI en la chapelle de Saint Antoine le Petit.


_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans
avatar

Nombre de messages : 3949
Age : 44
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Ligueil   Jeu 17 Sep - 11:17

Citation :
Nous, LeGueux d'Alanha, dit Montjoie, Roy d'Armes & Pair de France,

A toutes et tous que la présente liront ou entendront

Adissiatz !

Par la dite présente, faisons savoir :

Qu'après consultation du collège héraldique, nous validons et contresignons la procédure d'anoblissement de Messer Hans Hoggendaffen, proposée par Messer Barbe_noir, alors Duc de Touraine.

Qu'en conséquence, Messer Hans se voit octroyer le fief de Ligueil, élevé en Baronnie.

Qu'il devient donc Baron de Ligueil, et portera D'azur à l'oeil senestre d'argent , soit après dessin :



Qu'afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'autorité de la présente, apposons notre scel.

Siaga Atal.

Fach lo setzen de l'an MCDLVII en la gleisòla de sant Antòni lo pichòt
Fait le seizième de septembre de juin de l'an MCDLVII en la chapelle de Saint Antoine le Petit.


_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
Felian
Publivore
avatar

Nombre de messages : 89
Age : 31
Localisation : Loches
Titre nobiliaire : Seigneur de Saint-Nazaire de Ladarez
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: [Baronnie] Ligueil   Mer 24 Déc - 15:02

D'azur à un oeil d'argent.

Fiefs servants :

l'Abbaye, la Tourmelière, Châteaupin, Bonchamp (mairie de Noizay, donc Ligueil),




http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2100434/f67.image.r=Carr%C3%A9%20de%20Busserolle,%20Jacques-Xavier.langFR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Baronnie] Ligueil   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Baronnie] Ligueil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Baronnie] Ligueil
» [Baronnie] Beaucouzé
» Baronnie de Montauban d'Ouvèze
» la neuvieme baronnie
» Très-Saint Flouffe de la Baronnie de La Tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: