Le domaine du Lavardin en Vendomois, Uchronie des Royaumes Renaissants (1451 - ?)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Baronnie] Ballan Miré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LLyr di Maggio
Maistre de céans


Nombre de messages : 3949
Age : 43
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: [Baronnie] Ballan Miré   Mar 18 Déc - 0:59



Héraldisme
Fief Baronnal
Description du Blason : De sinople, au chevron d'argent, accompagné en chef de deux besants d'or et en pointe d'une masse d'armes du même . Armes modifiées de Jacques de Beaune surintendant des finances qui construisit l'église de Ballan. Couleur du champ modifiée ainsi que le besant en pointe devenu une masse d'armes (bataille d'octobre 732)
Ancien nom : Balatedo, Balanum, Balatido, Balamuo, Balamus (13eme siecle), Ballam
Devise : -
Actuel Seigneur :
Ancien Seigneur : DarkofDragon
Nom des habitants : Ballanais, Ballanaises

Histoire (réelle)
Situé en Touraine, entre le plateau de Champaigne et la rive gauche du Cher, la ville de Ballan-Miré est traversée par l'antique voie romaine d'Aquitaine.

Ce qui est aujourd'hui Ballan-Miré fut Balatedo au Vème siècle, Balanum en 1078, plus tard Balatido, Balamuo puis Balamus au XIII ème siècle et Ballam au XVIII ème. Ce n’est qu’en 1818 que Ballan et Miré ne formèrent qu’une seule et même commune. Mais ce n’est que le 12 avril 1920 que le nom définitif de " Ballan-Miré " est adopté.

Depuis toujours, le nom de Ballan-Miré est associé aux axes de communication qui traversent la région, ce qui en fait l'un des plus vieux bourgs de la Touraine.
Ce sont tout d'abord les nombreux chemins gaulois qui sillonnent notre territoire dont l'un reliait Tours à Chinon jusqu'en 1750.

Dès le premier siècle, c'est la célèbre Voie Romaine d'Aquitaine "Tours-Poitiers" qui traverse Ballan-Miré et conduit jusqu'en Espagne (il en reste quelques vestiges dans le Bois de la Motte). Sur cette voie passent les pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques de Compostelle et ceux qui, venant du sud, se rendent à Saint-Martin de Tours, célèbre dans toute la Gaule.

Du XVIème au XIXème siècle, le Cher, avec les gabares et ses bâteliers, assure le transport et le commerce des marchandises (des traces subsistent au Grand Moulin).
Enfin, le 25 mai 1875, c'est l'inauguration de la dernière branche de l'étoile ferroviaire : Chinon - Ballan-Miré - Tours, reliant Paris aux Sables d'Olonne.


La ville est le chef-lieu de canton au temps de la Révolution française, Ballan-Miré est aujourd'hui le chef-lieu d'un territoire comprenant les communes de Berthenay, Druye, La Riche, Saint - Genouph, Savonnières, et Villandry

Lieux particulier
  • Église Saint-Venant : du XIIème siècle domine toujours la ville, et ses vitraux sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques. Il s'agit de magnifiques verrières du XVIème siècle, commandées par Jacques de Beaune, surintendant des finances de François Ier. L'église fut agrandie en 1516
  • Le Grand Moulin fut édifié entre 1515 et 1520 au milieu du Cher
  • Les Tours Charlemagne et les Tours d'entrée du Château de la Carte matérialisent le système de défense utilisé en 1515
  • Le lavoir, creusé en 1865, a été remis en état en 1980
  • les châteaux de "Beau Soleil", "Bois Renault" (XIVème), "La Carte" (construit de 1497 à 1515 et entièrement restauré en 1879), "La Commanderie" (XIIIème, reconstruit au XIVème), "Rochefuret" (1638), "La Touche" (reconstruit en 1900) et "Le Vaux" (date de la fin XVIème, puis reconstruit en 1774 ; actuellement, Chambre d'hôte et Fabrication de produits du terroir à la ferme). Ce château est doté d'un original cadran solaire (XVIIIème)
  • Les manoirs de "Beauvais" (XVIIème et reconstruit en 1890) "La Goupillère" (1400 et restauré début XVIIIème) et "La Pasqueraie" (XVIIème puis 1er étage en 1810 et le second en 1908)
  • Les gentilhommières de "La Bardinière", "La Fuye" (1610) et "Le Grand Bouchet"



_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans


Nombre de messages : 3949
Age : 43
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Ballan Miré   Mar 18 Déc - 0:59

LLyr, 8e Duc de Touraine a écrit:
Résumé
    Nom complet : Darkofdragon
    Qualité présente : Roturier
    Demande d'octroi : Baronnal
    Fief : Ballan Miré
    Blasonnement :de sinople au chevron d'argent accompagné en chef de deux besants d'or et en pointe d'une masse d'armes du même posée en pal



    Charges impactées : Prevot des Maréchaux
    Durée de charge (mois) : 9 mois
    Mérites :
    • Réorganisation de la maréchaussée suite à la "révolution".
    • Mise en place de systeme de recrutement de maréchaux fixes et surs.
    • (ré)Organisation et communication accrues avec le systeme judiciaire.


Détails
Qualités : consciencieux, sérieux, motivé, refléchi, severe, actif
Défauts : Froid au premier abord, lui arrive de manquer de diplomatie (un peu trop franc)

Messire Drakofdragon a eu un passé quelques peu tumultueux. Il aurait pu suivre une voie sombre, une vie aventureuse, pourtant il choisit pendant le mandat du 5eme duc de Touraine Fransou de Lahaye de devenir Prevot des Maréchaux et d'oeuvrer en toute connaissance de cause contre les malandrins, les pilleurs et les bandits, acceptant la dure mission de mettre en palce la fameuse "révolution" des gens d'armes.

J'ai appris à connaitre l'homme autant que le conseiller à cette époque occupant quant à moi la charge de Connétable et donc travaillant très souvent voir quotidiennement de concert avec lui. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de le garder en cette charge de Prévot des maréchaux à mon accession au trône de Touraine.

Prevot par gout autant que par défis, il prit à bras le corps cette réforme de la prévoté et de la maréchaussée et fit de la Touraine l'une des premieres Marches au point dans le maintien de l'ordre, testant ce nouvel outils dans tous les sens posssible et imaginable, se sacrifiant personnellement pour la sécurité de la Touraine.

Il est des personnes qui se remettent en cause constamment en vu d'amélioration : il propose, s'active avec un serieux qui ne rend qu'à son infatigable envie de bien faire. C'est un conseillier toujours présent, de bons conseils, serieux et compétent.

Il n'hesite pas à allez lui mesme sur le terrain traquer le bandit ou le pilleur si le besoin s'en fait sentir, prennant souvent de jeunes recrues avec lui pour leur apprendre le metier.

Sous des abords froids, c'est une personne motivée par le bien commun, par la sécurité de la Touraine et de Tous. Il assure ses comptes rendus de chevauchée et d'instruction avec brio et ferveur (hrp comprendre il fait beaucoup de RP autour /hrp), semblant presqu'inépuisable à la tache.

Sa grande réforme, en plus de l'élaboration d'un des entretiens pour maréchaux fixes, se situera sur l'appareil judiciaire où il a su amener un sens de la communication et du travail qui ont améliorer grandement le traitement des affaires judiciaires en Touraine (moins de temps de traitement, plus d'efficacité).

Son plus grand regret, bien que nullement sa faute, preuve s'il en est de sa forte implication dans sa charge, fut la prise de Vendome la nuit de Noël, cela l'a contrarié de longues journées, puis a su rebondir en se réorganisant avec le concours des militaires pour que ce genre de situation ne se represente plus. Chose qui ne s'est pas reproduite malgré les dizaines de tentatives du faict de la guerre approchant (presque quotidienne)

Aux temps troublés où ces lignes sont écrites, je suis fier d'avoir cette personne pour m'épauler, en qui je puis avoir toute confiance pour la sécurité de la Touraine.

En cela et en nom nom autant qu'en celui de la Touraine, enfin de le remerciertout autant que de l'honnorer pour ses mérites, Nous LLyr di Maggio et d'Astralgan 8e Duc de Touraine gageons à cette patente l'interet et l'octroi du fief baronnal de Ballan Miré.

Faict le XXIIIe Jour de février de l'an de grasce 1455 sous le regne de nostre souverrain bien aimé le Roy Levan le troiseme de Normandie



_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
LLyr di Maggio
Maistre de céans


Nombre de messages : 3949
Age : 43
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Baronnie] Ballan Miré   Jeu 21 Jan - 18:33

Ballan,

commune du canton de Montbazon,
arrondissement de Tours, à 15 killomètres de
Montbazon et à 10 de Tours. Balatedo, y siècle
(Greg. Tur. Hist. Fr.). Batanum, 1078
(charte de Marmoutier). Balatido, Balamus,
parochia de Balan, Balam, xnr siècle (chartes
de Saint-Martin; Liber' jur. et Carlul. de farchev.
de Tours.) Ballan, carte de Cassini.
Elle est bornée, au nord, par la.Riche-extra;
à l'ouest, par Saint-Genouph et Sàvonnières; à
l'est, par Joué; au sud, par Druyes et Artannes.
Elle est arrosée par le Cher, qui la sépare de
Saint-Genouph et de la Riche; par le ruisseau du
Petit-Cher; par le ruisseau de la Fontaine-Menard,
qui prend sa source près de Pleinchamp,
reçoit la courance du Vau, et va dans la commune
de Savonnières. On y trouve les étangs de
la Goupillière, de Ballan et de la Pasqueraie.
L'étang de la Commanderie, dit le Vieil-Étang,
était desséché en 1825. La commune est traversée
par la route départementale n° 1 de Chinon à
Tours.
Les lieux, hameaux et villages suivants dépendent
de cette commune Bonrepos, ou les Vallées
(32 habil.), ancien ficf, relovant de la Commanderie
de Ballan. Aigrefin (43 habil.). -La
Carte (18 habit.), ancienne ehâtellenie, relevant
de Montbazon. Bois-Brûlé (14 habit.). Les
Brosses, ancien fief. Les Aumônes, ancienne
propriété du prieuré de Relay. La Bardinière
(16 habit.), ancien fief, relevant de la baronnie
de CnâtéaUneuf. La Chauvinière, ancien fief,
connu dès le un' siècle. La Boire (27 habit.).
– Beauvais, ancien fief, relevant de Colombiers,
– Bois-Boutet (10 habit.), ancien Qef, relevant de
la Commandorio de Ballan. Boisrenault, ancien
fief, relevant de la Carte. Le Petit-Boisrenault
(12 habit.). La Faulx (30 habit.). La
Cruix-Souvineau (18 habit.). La Butorderie
(30 habit.) Beausoleil (H habit.). La Cour-
Verte (18 habit.). – Le Bouchot (14 habit.). –
Les Carnaux (11 habit.) Les Bas-Carnàux
(10 habit.). Miré (35 habit.), ancienne paroisse.
La Maison-Neuve (15 habit.). La Goupillère
(18 habit.). La Noue, ancien fief, relevant do
la Commanderie de Ballan. Lo Millery (11 habit.).
– Le Grand-Moulin (11 habit.). La
Haute-Mignàrdière, ancienne propriété du Chapitre
de Tours. – La Fuie (I t habit.). – La Roussolière
(13 habit.). La Pontonnière, ancien fief,
relevant de la Bardinière. La Sublainerie (16
habit.). Le Vau, ancien fief, relevant de la
Commanderie de Ballan. Pleinchampj ancien
fief, propriété du prieuré de Saint-Côme, auu
xvii" siècle.- – Le Pressoir (12 habit.). La Sagetterie
(10 habit.). La Rencontre (21 habit.).
Le Pinot (20 habit.). Quincampoix, ancien
fief, relevant de Beauvais. Les fermes du Bois-
Moreau, la Bouère, Boisjoly, la Haye, l'Angelardière,
Boisrobêrt, les Granges, la Houdrîllôre,
Saulu, Vausêcret, la Salle, la Pasqueraie, les Rottiers,
etc.
Avant la Révolution, la commune de Dallan
était dans le ressort de l'élection de Tours, et
faisait partie du doyenné de Saint-Avertin, de
l'archiprétré et du grand-archidiaconné de Tours.
En 1793, elle dépendait du district de Tours.
Superficie cadastrale. 2016 hectares. –
Le plan cadastral, dressé par Trotignon et Harang,
a été terminé en mai 1825.
Population. 1300 habit, environ en 1750.
122 feux en 1762: 819 habit, en 1801.
842 habit, en 1804. 1012 habit, en 1808.–
992 habit. en 1810. – 1236 habit. en 1821. –
1102 habit. en 1831. 1026 habit. en 1841.
1159 habit. en 1851. 1145 habit. en 18(il.
1222 habit. en 1872. 1232 habit, en 1877.
Assemblée pour location de domestiques la
dernier dimanche d'avril, Foire le premier
lundi de septembre. Elle a été établie par ordonnance
royale du 2 mars 1846.
Recette de poste. Perception d'Artannes.
Station du chemin de fer de Tours aux Sablesd'Olonne.
Ballan est un des plus anciens bourgs de Touraine.
Une voie romaine allant de Tours à Poitiers
passait sur son territoire.
Vers la fin du v« siècle, saint Perpet, évéque
de Tours, fonda une église dans cette localité.
L'église actuelle est placée sous le vocable de
saint Venant. La nef a été bâtie an xv siècle.
Toute la partie supérieure de l'édifica a été construite
par Jacques de Beaune, seigneur de Ballan
et de la Carte (xvil siècle). Dans les vitraux on
remarque le portrait de ce seigneur et celui de sa
femme, Jeanne Ruzé.
La cure de Ballan était à la présentation et à la
collation de l'archevêque de Tours.
A la fin du xvin' siècle, on comptait quatre
chapelles domestiques dans la jiaruisse cellu du
Vàu, appartenant à N. de Bayeux; celle de Beauvais,
appartenant à N. de,la Place j une autre,
dépendant de Boisrenault, dont N, Cartier était
propriétaire; et celle du château de la Carte.
BAL BAL
Cette dernière existe encore. On y voil des
vitraux assez remarquables, représentant. l'adoratiori
des mages et des bergers, accompagnée des
portraits de Jacques de Beaune et de sa femme.
Une fresque, que M. l'abbé Chevalier attribue au
commencement du xvnr* siècle, mérite de fixer
l'attention.
Il y avait aussi une chapelle à Bpnrepos, ainsi
quo lo constate un acte du 12 avril 1742. Elle appartenait
alors à Pierre..Chalopin. A partir de
cette époque nous ne ta voyons meutiouuée dans
aucun titre. Selon toute probabilité, Bile n'existait
plus à la fin du xviu* siècle.
Les registres d'état-civil de la paroisse commencent
en 1576.
Cunts DE BALLAN. Jean Brunot, 1571.
Jean Bodin, 1599-16i9. René Cretault, 1633,
Urbain Joubert, 1647. François Audebert,
chanoine, arcliiprétre d'outre-Loire, 1725, décédé
le 17 septembre 1756, âgé de soixante-seize ans.
Il fut inhumé dans le choeur de l'église de Ballan.
Malvau, 1756-67. P.rC. Gogué, 1767; son
dernier acte dans les, registres d'état-civil es/ du
G mai 1791- A.-F. Gabnier, 1791. Dans lu courant
de décembre 1192, il prend, dans les actes,
les qualifications de not ible et officier public de
la commune de Ballan. Valet, 1804. Huré,
1816-64. Maubois, 1864-1873. Brissard
juin 1873; nommé directeur de la Maison des apprentis
Tonnelle, en remplacement do l'abbé Archambault,
démissionnaire, en février 187G. –
André Pichet," février 1876, actuellement en fonctions
(1877).
Commandkrie DE Ballan. – Domus militiez
Tempïi de Balan, 1254 (Arch. de la Vienne, H,
liasse 183). Fief, terre el seigneurie de l'hopilal
de monsieur Saint-Jean de Ballan, 1511I..
L'Ordre du Temple et ensuite l'Ordre de Saint-
Jean de Jérusalem possédèrent à Ballan une
commanderie importànte, avec tous, les droits. altachés
au titre de châtellenie. Ce domaine relevait
du château do Tours, où les vassaux étaient
tenus de se rendre à certaines époques, pour y
faire lo guot. Des lettres de Louis, duc de Touraine,
les exemptèrent de ce service en 1391.
Au xur* siècle, le commandeur Hugues eut un
procès avec Pierre de Rillé, propriétaire du fief
do Ballan, qui coqtosl&it à la Commanderie lu
droit de haute justice. Hugues fut maintenu dans
la possession de ce droit, que ses successeurs
continuèrent d'exercer jusqu'à la Révolution.
'Par acte passé à Loches le 10 juillet 1505,
Jacques Ysoré, Commandeur de Ballan, acheta le
fief du Puy de Monts, de son parent, Antoine
Ysoré, prieur de Saint-Baud, et l'annexa à sa
commandurie.
Dans la ville de Tours, paroisse de Saint-Picrredu-
Chardonnet, les commandeurs possédaient
une cbâlollenie dépendant de leur bénéfice. V.
Ballan (châtelleni'e de).
A une époque que l'un no saurait positivement
déterminer, les commanderies de Dolus et du
Gast, situées en Touraine, furent annexées à celle
de Ballan. En 1762, cette dernière avait un revepu
de 4000 livres.
Commandeubs DE Ballas. – Ordre du Temple.
Guillaume de Theillé, 1254-56. Hugues de
Marçay, 1280-84. Jean Salmon, 1295. Mathieu
Salmon, 1295. Pierre, 1297. Ordre de
Saint-Jean de Jérusalem. Renaud d'Espiers,
1340. Jean de Nanteuil, 1350. André, 1354.
-Renaud d'Espiers, 13G3. Robert de Sainl-
Ricquier, 1375. – Pierre Pluau, 1377. Jacques
Le Duc, 1391. Jacques de Sarrie, 1401. – N.
Petit, 1490. Joubert de Saint-Simon, 1502.
Émery Gombault, commandeur de Sainte-Catherine
do Nantes, 1502-13. Jean de Neuchèze,
1530. -Jean de Mouchères, 1542-59. Jean do
Valet, 1560. Jacques Ysoré, 1565. Bertrand
Pelloquin, 1580. Simon Le Petit 1593. Jean
de Chambes, 162G. Gabriel de Chambes de
Boisbaudran, 1637. Arthus du Chesnel de
Meux, 1644-49. Antoine de Raity de Vitray,
1G5G- Louis de Brilhac, 1074. – Léonor de la
Barre de Saulnay, 1G35. Joseph du Rosel, 1712.
Francois-Josias de Brilhac, 172C-31. Louis-
Joseph des Escotais de Chantilly, 1700. Tousaaint-
riiilippe Duchesna de Saint-Léger, 1789-91.
Une partie de la paroisse de Ballan dépendait
do la chàtellonie de la Commanderie; l'autre
partie formait un fief, dit fief de Ballan, dont le
siége était dans lo bourg au lieu appelé la Grande-
Maison. Dès le commencement du xve siècle, le
fief ayant été réuni à celui do la Carte, la
Grande-Maison fut vendue, et en 1497 elle appartenait
à Jehau Poncher, alors mineur, fils d'un
marchand de Tours.
Le propriétaire du fief se qualifiait do seigneurpatron
de la paroisse.
Le premier seigneur connu est Étienne Bouchard,
mentionné dans une charte de 1233. II
out pour successeurs Marie Le Bouttiillior,
femme de Jean de Faye, Éc, 1235. Pierre de
Rillé, Éc., 1284-95. Joubert de Rillé, Éc, vers
1300. Macée, veuve de Joubert, 1323. Joubert
de Rillé, É< 1390. – (Lacune d'un siècle).
Jacques de Beaune, soigneur de la Carte et do
Semblançay, surintoudaut des finances, 1490.
Par lettres données à Lyon, au mois de juillet
1499, Louis XII érigea les terres de Ballau et do
la Carte en châtellenie, en faveur de ce seigneur.
Tombé en disgrâce, Jacques de Beaune fut mis à
mort, au gibet da Montfaucon, le 12 août 1527,
l'on confisquâmes biens. Mais bientôt la famillo
rentra en possession d'une partie des propriôlés du
défunt. – Guillaume du Baauoa, baron da Somblançay,
fils du précédant, épousi Bonne Colborsau,
dont il eut, entre autres enfants, Jacques Il.
– Jacques do Beaune, deuxième du nom, baron
de Somblançay, vicomte de Tours, gentilhomme ordinaire
du la chambre du roi, n'eut qu'une fille,
Charlotte, de son mariage avec Gabrielle de Sade.
BAL BAL
-N. Audouin, seigneur de Ballan, en partie,
1594. Renaud do Boauno, archevêque do
Bourges, puis de Sens, frère do Jacques II, do
Beaune, était seigneur de Dallan en 1598. Il mourut
à Paris en 1606. François do la Trémoille,
marquis de Noirmoutier, baron de Châteauneuf,
vicomte de Tours, baron de Semblançay et seigneur
de Ballan, par suite do son mariage avec
Charlotte de Beaune, fille de Jacques de Beaune,
et veuve de Simon de Fizes, baron de Sauve, secrétaire
d'État. Il mourut en février 1G08. –
Charlotte de Beaune, marquise de Noirmoutier,
veuve. du précédent, est qualifiée de dama de
Ballan, dans un titre de 1C10. Louis de la Trémoille,
marquis de Noirmoutier, baron de Châteauneuf
et de Semblançay, vicomte de Tours,
conseiller d'Élat, lieutenant-général pour lo roi
en haut et bas Poilou, Châtelloraudais et Loudunais,
mourut le 4 septembre 1613. Louis de la
Trémoille, fils du précédent, duc de Koirmoutior,
vicomte de Tours, maréchal des camps et armées
du roi, 1645. Jean Eoza, Éc.. premier valet de
garde-robe du roi, seigneur de Ballan et de la
Carte, 1CH. Amable Boze, Éc., capitaine au
régiment de Piémrot et premier valet de chambre
de la garde-robe du roi, 1664. Pierre Bernin,
conseiller et aumônier du roi, trésorier de Saint-
Martin de Tours, président au bailliage et siége
présidial, do cette ville, mourut au mois do novembre
1695. Il avait légué ses biens à Louis Bernin,
son frère. Louis Bernin do Valontinay,
chev., seigneur d'Ussé, de la Carte, de Ballan,
etc. contrôleur général de la maison du roi,
mourut avant 1713, laissant un fils, Louis Bernin,
marquis d'Ussé, marié à Jeanne-Françoise de Vauban,
fille du maréchal de Vauban. Par acte du
6 février 1713, Catherine Coudreau, veuve de
Louis Bernin, donna les terres de Ballau et de la
Carte à Jeanne-Louise de Vauban, qui mourut
vers 1740, Louis-Georges Oudard Feudrix do
Bréquigny, membre do l'Académie française et de
l'Académie des inscriptions et belles-lettres, seigneur
do la Carte, do Ballan, de Miré et de la
Chevalerie, on 1760- Pierre Taschereau des
Pictiêres, chev., seigneur do Ballan, do la Carte,
capitaine do hussards, chevalier de Saint-Louis,
comparut à l'assemblée de la noblesse de Touraine
en 1789.
En 1562, les protestants se livrèrent à dos excès
épouvantables dans la paroisse de Ballan. Après
avoir dévasté l'église et un certain nombre d'habilations,
ils firent un horrible massacre dont nous
trouvons le récit dans une requête adressée au roi,
en 1564, par le clergé et les habitants de Tours.
« Les Huguenots, dit cette requête, ont tué et as-
« sassiné cruellement et inhumainement environ
« deux ceuts persounes, hommes, femmes et en-
« fants du village et paroisse de Ballan, distant
« d'une lieue de la ville de Tours. Pour quoi faire
« plussanglantement et plus facilement, avaient
« fait sonner le tocsin pour les convoquer il ce
16
« qu'il n'en échappât ung seul. Et pour ce qu'aul-
« cuns, pour éviter cette fureur, se cachaient defi
dans les bledz, qui lors estoient grands, Tung
« des assassinateurs, nommé Nicolas Desplayes,
« les alloit recherchant dedans les dits bleds et
« buissons avec de gros chiens, dogues et mastins
» qu'il avait expressément menez pour ce faire, et
« à mesure qu'ils les trouvaient, les harquo-
« buzaient. Et après les avoir ainsy inhumaine-
« ment massacrés et tués, se délectaient et pre-
« naiont plaisir do faire marcher leurs chevaulx
(f sur ces pauvres corps morts, desquels ils fai-
« saient sortir les entrailles par la bouche et les
« fondements; puis les amoncelaient par mon-
« ceaux les uns sur les aultros et les faisaient t
« brusler avec de la poudre à canon. b
A l'époque mérovingienne, il y avait, à Ballan,
un atelier monétaire. Sur les monnaies qui ont
été frappées dans ce lieu on lit Balatedo vicus.
MAIRESDE BALLAN. Boyer 1792. Boret,
1801. Richard, 1804. Bonnin, 1806,29 décembre
1807. Noël Sain des Arpenlis, 14 décombre
1812. Louis-François Gautreau, 1810,
4 juillet 1817. Noël Sain des Arpontis, l"r août
1821. Le comte Septime de Villeneuve, 29 mai
1837, juin 1840. Louis-Melchior-Narcisse Lesôble,
1844, 13 juillet 1846, décédé en 1867. Le
comte do Villeneuve, 1853, mai 1871, 11 février
1874. Urbain Fournier, 8 octobre 1876.
Greg. Tur. hist. franc., lib. X. Chrome, archiep.
Tur., Salmon, 206. Cartul. de l'archevêché de Tours.
-Liber compositionum, 48. Maan, S. et mëtrop. ecclesia
Turoncnsis, 27, 130. Bibl. de Tours, fonds Salmon,
titres de Saint-Martin et Commanderies de Touraine,
VII. Arcb. d'I.-et-L., charte de Marmoutier
(1078); titres de Ballan et des Minimes du Plessis; Lettres
patentes, 439; B, 14; C, 336; 8 G, prévôté de la
Varenne. – Archives de la Vienne, titres du grand prieuré
d'Aquitaine, H C. – Râle des fiefs de Touraine. – Jacobs,
Géographie de Grégoire de Tours, 93. -Tableau de la
généralité de Tours, manuscrit 1212, Bibl. de Tours.
Registres d'état-civil de Ballan. Saint-Allais, Diction.
de la noblesse, XII. – Duchesne, Hist. de la maison
de Cààteigner. – D.Kous., VII, 2746: XIII, 8309; XIV;
XXXI, –Mim. de la Soc. Archéol. de Tour., I, 9; V, 5;
IX, 167; X, 84; X, 156; XIII, 265-06-67; Bulletin de
1871, 125. Recueil des actes administratif. d'Indreet-
Loire [IMS), 63. C. Chevalier, Promenades pittoresques
ex Touraine, 313. – De Ponton d'Amécourt, Recherches
sur les monnaies mérovingiennes de Touraine,
36. A. Joanne, Géographie d'Indre-et-Loire, 94.
J.-J. Bourassé et C. Chevalier, Recherches sur les églises
romanes en Touraine, t3, 22. E. Mabille, Notice sur
les divisions territoriales de l'ancienne province de Touraine,
27, 183, 210. Beauchet-Filleau, Diction. des familles
de l'ancien Poitou, JI, 581. A. Duchesne, Hist.
de la maison de Montmorency, 6t2. P. Anselme, Hist.
de la maison de France, V, 492. DeVertot, Hist. des
chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, VII, 323, 362,
309. L. d« la R-t'<> et E. de Barthélémy, Catalogue des
gentilshommes de Touraine, 0.

_________________
Avatar(c)(t)(r) 2006-Fay'Raya
Revenir en haut Aller en bas
http://Terresdeleyt.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Baronnie] Ballan Miré   Aujourd'hui à 18:05

Revenir en haut Aller en bas
 
[Baronnie] Ballan Miré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Baronnie] Ballan Miré
» [Baronnie] Beaucouzé
» Baronnie de Montauban d'Ouvèze
» la neuvieme baronnie
» Très-Saint Flouffe de la Baronnie de La Tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel Lavardin :: Aile Héraldique :: Salle Nobiliaire :: Touraine-
Sauter vers: